60 ans de relations diplomatiques avec le Myanmar

A cette occasion, le ministère fédéral des Affaires étrangères présente l’exposition « Science et culture : les clés de l’avenir ».

picture-alliance/dpa - Myanmar
picture-alliance/dpa - Myanmar picture-alliance/dpa - Myanmar

« En tant qu’Allemands réunifiés, nous savons combien les processus de réforme et de transformation sont longs et parfois douloureux », dit Christian-Ludwig Weber-Lortsch, ambassadeur allemand au Myanmar. « C’est pourquoi nous nous sommes engagés très tôt pour aider les gens à reconstruire le pays. » Depuis l’ouverture en 2011, les relations politiques s’intensifient, les échanges économiques connaissent une hausse à deux chiffres et la coopération culturelle augmente fortement.

En février 2014, le président fédéral M. Joachim Gauck s’est rendu au Myanmar où il rencontra le président du pays M. Thein Sein, la leader de l’opposition Mme Aung San Suu Kyi et des représentants de la société civile. L’économie allemande dispose d’un bureau de délégués à Rangoun depuis novembre 2013. Et l’Association d’Asie de l’Est organise les voyages de délégations dans le pays. Début 2014, le Goethe-Institut a également rouvert ses portes à Rangoun.

En 1954, la République fédérale d’Allemagne avait établi des relations diplomatiques avec l’Union du Myanmar. Longtemps, ces relations furent portées par un fort engagement de la République fédérale en matière de développement. Mais les événements politiques d’août 1988 et les violations des droits de l’homme au Myanmar, qui culminèrent avec la répression sanglante des protestations massives en septembre 2007, perturbèrent pour un temps les relations germano-birmanes. Aujourd’hui, l’accent est à nouveau mis sur le partenariat. « Vous pouvez compter sur l’Allemagne », disait le président fédéral M. Gauck lors de sa visite.

A l’occasion du 60e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques, le ministère fédéral des Affaires étrangères à Berlin présente l’exposition « Science et culture : les clés de l’avenir » qui est dédiée aux échanges culturels et scientifiques entre les deux pays. Lors du vernissage le 3 septembre 2014, un scan numérique en 3D de la Lettre d’or sera remis aux représentants du Myanmar, lettre qu’envoya en 1756 le roi birman Alaungphaya à Georges II, alors régent de la principauté de Hanovre et d’Angleterre. L’original se trouve à la Bibliothèque Gottfried Wilhelm Leibniz à Hanovre.

Etablissement de relations diplomatiques entre la République fédérale d’Allemagne et l’Union du Myanmar en 1954

www.auswaertiges-amt.de

www.rangun.diplo.de

© www.deutschland.de