Pour une mise en réseau durable

Comment la présidence allemande du Conseil de l’UE fait avancer la numérisation de l’Europe et quelles stratégies numériques aident l'Europe à sortir de la crise. Trois questions, trois réponses.Gemeinschaftlich und wertorientiert:

Les fibres optiques : les réseaux numériques ont de nombreuses facettes.
Les fibres optiques : les réseaux numériques ont de nombreuses facettes. dpa

Pourquoi la numérisation est-elle un thème important de la présidence allemande du Conseil de l’UE ?

« Nous voulons faire avancer la numérisation de l’économie et de la société » – tel est l'objectif formulé par la chancelière Angela Merkel au début de la présidence allemande du Conseil de l'UE dont le programme est axé sur « la souveraineté numérique en tant que leitmotiv de la politique numérique européenne ». Les domaines d’innovation, comme l’intelligence artificielle (IA) et les technologies quantiques doivent « dans une concurrence loyale, augmenter notre prospérité, assuer notre sécurité et préserver nos valeurs ». En ce qui concerne, entre autres, la protection des données, la stratégie en matière d’IA du gouvernement fédéral adoptée fin 2018 indiquait déjà que  « l’Europe ne doit pas seulement faire avancer ses performances technologiques et utiliser sa force sur le marché, elle doit aussi représenter activement ses valeurs afin de contribuer à l’élaboration de règles internationales et à l’établissement de normes au sein de l’UE. »       

Que signifie la numérisation face à la pandémie de Covid-19 ?

Les restrictions de déplacement et les règles de distanciation ont souligné la valeur des réseaux numériques. Afin de rendre cette mise en réseau durable et sûre, l’Allemagne et la France, avec d’autres partenaires européens, ont fait des propositions pour l’infrastructure de données GAIA-X. Dans un écosystème numérique européen, les données et les services doivent pouvoir être mis à disposition, rassemblés et partagés en toute confiance. 

Comment la crise économique actuelle peut-elle être surmontée avec le numérique ?

Le programme de la présidence allemande du Conseil de l’UE souligne que « un marché intérieur de bon fonctionnement, également dans le domaine numérique, est une condition préalable importante pour la compétitivité de l’UE et la relance de son économie après la crise du Covid-19 ». Cela va au-delà d’une rapide mise en réseau – il s’agit d’arriver à de meilleures réglementations en matière de responsabilité et de sécurité pour les marchés et les services numériques. Pour l’Allemagne, la protection des consommateurs est aussi importante que les exigences en matière d’efficacité énergétique et d’utilisation des ressources des technologies numériques – afin que la transition numérique puisse également être durable dans l’économie.    

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: