Protéger le climat, un objectif du développement

Le nouveau gouvernement allemand s’est donné deux grands objectifs à l’international : lutter contre le coronavirus et contre le changement climatique.

Des panneaux solaires au Botswana
Des panneaux solaires au Botswana picture alliance / Mary Evans Picture Library

Le SPD, les Verts et le FDP forment le nouveau gouvernement en Allemagne. Le chancelier, qui est le chef du gouvernement, s’appelle Olaf Scholz. Selon le contrat de coalition, la primauté de la protection du climat dans tous les domaines politiques vaut aussi pour les missions du ministère de la Coopération internationale pour le développement.

La protection du climat, un objectif du développement             

« Nous investirons plus dans la protection des forêts et des marais et dans un reboisement durable pour atteindre nos objectifs climatiques. Pour cela, nous renforcerons notamment nos approches pour promouvoir une sylviculture durable de la part des petits paysans et des propriétaires privés », peut-on lire dans le contrat de coalition. Avec des partenariats pour le climat et le développement, les technologies importantes pour un développement durable seront rendues accessibles aux pays partenaires.

La pandémie du coronavirus et le programme Covax   

« Nous étendrons les installations pour l’approvisionnement en eau, l‘assainissement et l’hygiène (WASH), doterons suffisamment l’Alliance globale pour le vaccin et intensifierons la lutte contre les maladies tropicales négligées et induites par la pauvreté », annoncent les partis formant la coalition gouvernementale. La lutte contre le coronavirus est d’une importance capitale. Nous souhaitons une réforme et le renforcement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et une meilleure dotation financière et un approvisionnement plus rapide de la campagne de vaccination globale. Et aussi : « Nous soutenons le partenariat productif volontaire et le transfert de know-how pour accroître les capacités de production de médicaments et de vaccins dans le monde. »

Promouvoir la démocratie        

Les acteurs de la société civile seront soutenus. Le soutien financier aux Etats et aux acteurs proches des gouvernements sera soumis à des conditions claires : les bénéficiaires doivent se prononcer en faveur de la démocratie, de l’Etat de droit, des droits humains, d’une presse libre et de la lutte contre la corruption.

L’objectif de 0,7 % des Nations unies   

Les pays industrialisés doivent consacrer 0,7 % de leur revenu national brut à la promotion du développement économique et social des pays en développement – tel est l’objectif déclaré des Nations unies. Après 2016, l’Allemagne a atteint ce pourcentage pour la deuxième fois en 2020 et veut y parvenir encore demain d’après le contrat de coalition où il est aussi convenu de réserver 0,2 % aux pays les plus pauvres de l’hémisphère sud (Least Developed Countries / LDC).      

(Avec dpa / DW)              

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: