Protéger les enfants de la misère et de la violence

L’Allemagne s’engage en faveur des droits de l’enfant dans le monde.

Des enfants dans un camp de réfugiés
Des enfants dans un camp de réfugiés dpa

Protéger les enfants de la violence, de l’exploitation et des abus sexuels est au cœur de la Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant, que l’Allemagne a elle aussi signée en 1992.

Or les chiffres lancent un avertissement à la communauté internationale : plus de 10.000 enfants ont été tués en 2017 dans des guerres et des conflits. En outre, les Nations unies ont enregistré 21.000 délits commis contre les enfants, comme la violence sexuelle, les attaques contre les écoles et le recrutement d’enfants-soldats. Plus de 250.000 enfants dans le monde ont été contraints de prendre les armes.

Œuvrer aux droits de l’enfant au Conseil de sécurité de l’ONU

Lors de son appartenance au Conseil de sécurité de l’ONU en 2011-12, l’Allemagne a dirigé le groupe de travail « Les enfants et les conflits armés ». En tant que membre non-permanent au Conseil de sécurité en 2019-2020, elle veut faire avancer la protection des enfants. Le gouvernement fédéral s’engage en faveur de l’interdiction du recours aux enfants-soldats et soutient les projets de désarmement et de réinsertion des anciens enfants-soldats dans la société.

L’alliance allemande contre les enfants-soldats

Dix organisations non-gouvernementales, dont l‘Unicef et World Vision, se sont réunies pour lutter contre l’utilisation des enfants comme soldats. Elles demandent un âge minimum de 18 ans pour le recrutement de soldats et l’arrêt des exportations d’armes de petit calibre dans les zones en conflit. Avec des actions lors du Red Hand Day le 12 février, l’alliance met le sujet en lumière dans l’opinion publique.

Protéger les enfants migrants

52 % des migrants dans le monde sont des enfants. C’est pourquoi ils jouissent d’une attention particulière dans les initiatives allemandes de protection des migrants et de lutte contre les causes des migrations. Ces initiatives se composent de prévention sanitaire, de prise en charge psychosociale, de reconstruction des écoles détruites et de création d’écoles dans les camps de réfugiés.

Les droits de l’enfant dans la coopération pour le développement

Les droits des enfants et des adolescents ont été encore plus fortement ancrés dans la politique de développement allemande avec le plan d’action adopté en 2017, Agents of Change. Les grandes priorités sont la santé et une bonne alimentation, la protection contre la violence et les discriminations, l’accès à l’éducation et la fin de l’exploitation des enfants comme main d’œuvre.

© www.deutschland.de

Newsletter #UpdateGermany: You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: