Des phrases mémorables

Angela Merkel se retire après 16 ans passés à la Chancellerie. Voici quelques-unes de ses meilleures phrases.

Angela Merkel au Bundestag
Angela Merkel au Bundestag picture alliance/dpa

Angela Merkel est une responsable politique pragmatique. Ces citations, tirées de ses interventions comme chancelière, reflètent son sérieux mais aussi la finesse de son humour.

« Si nous avons trop de contacts avant Noël et que nous fêtons ensuite notre dernier Noël avec nos grands-parents, nous aurons omis quelque chose. Ce n‘est pas chose à faire. »
Angela Merkel le 9 décembre 2020 dans un discours chargé d‘émotion au Bundestag sur la pandémie du coronavirus.

« Nous avons réalisé tant de choses – nous y parviendrons ! »Le 31 août 2015 lors de la conférence de presse fédérale sur sa décision d’ouvrir les frontières allemandes à des milliers de réfugiés bloqués en Hongrie.

« J’ai certaines qualités des chameaux. J’ai une certaine capacité à stocker mais il me faut aussi faire le plein de temps en temps. »
Lors d’une table ronde en mai 2013, répondant à la question si elle n’a vraiment besoin que de quatre heures de sommeil par jour.

« Si je me vexais rapidement, je ne pourrais pas être chancelière plus de trois jours. »
En novembre 2012 lors d’une manifestation marquant le début des 14e consultations gouvernementales germano-russes à Moscou. Auparavant, le président russe Vladimir Poutine s’était montré agacé par les questions critiques des journalistes .

« Fukushima a transformé ma position envers l’énergie nucléaire. »
Le 9 juin 2011 lors d’une déclaration gouvernementale sur la sortie du nucléaire de l’Allemagne.

« Si l’euro échoue, l’Europe échoue. »
Dans une déclaration gouvernementale le 19 mai 2010 sur les plans pour stabiliser la monnaie européenne.

« Foncer tête la première dans un mur ne fonctionne pas. A la fin, c’est toujours le mur qui gagne. »
En novembre 2007 à propos du conflit sur la convention collective des chemins de fer allemands

« L’équipe allemande de foot féminin est déjà championne du monde et je ne vois pas pour quelle raison les hommes ne pourraient pas faire aussi bien. »
A propos du Mondial de foot en 2006 lors de ses vœux de Nouvel An

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: