Qu’est-ce qui faire rire les Allemands ?

Les Allemands peuvent-ils être drôles ? Vraiment ? A la recherche de quelques indices.

Comedy
dpa

Allemagne. « Quel est le livre le plus court du monde ? Le livre des blagues allemandes ! » C’est la plaisanterie qu’a faite une femme lors d’un micro-trottoir. Il portait sur l’humour des Allemands que beaucoup de gens considèrent être une rumeur. Marc Twain aurait dit « une blague allemande n’est pas pour rire ». Depuis lors, la critique de l’humour allemand n’est pas devenue plus silencieuse. En 2016, l’ « Economist » britannique a eu par exemple un grand succès avec un long article qui était une variante de la thèse de Twain : « Being German is no laughing matter ». 

Une des affirmations de cet article était : les Allemands ne comprennent pas l’ironie. Ce n’est bien sûr pas vrai. Il existe par exemple depuis 2015 un Institut allemand de l’humour qui traite de l’ironie de manière sérieuse. Oui, c’est typique, nous le savons. Trêve de plaisanterie, nous pouvons rire de tout :

Blagues

Elles sont nombreuses. L’amour des Allemands pour l’ordre a mené pendant des décennies à une catégorisation des blagues. Les conducteurs de la voiture « Manta », qui n’est plus fabriquée, ont fait  l’objet d’une série de blagues, tout comme les habitants de la Frise orientale. Une blague classique est celle sur les fonctionnaires qui sont supposés être lents. Un exemple ? « La règle du mikado pour fonctionnaires : celui qui bouge a perdu ».

Une blague allemande n’est pas pour rire 

Mark Twain
Comique

En Allemagne, le calembour est en perte de vitesse, la tendance est à la « Comedy ». Les comiques comme le Berlinois Mario Barth ou le comique germano-turc Bülent Ceylan de Mannheim remplissent des stades. Et il y a des femmes très drôles : Carolin Kebekus, qui provoque avec un humour insolent et pince-sans-rire, la Bavaroise Monika Gruber aux commentaires mordants ou Martina Hill, humoriste qui peut aussi parodier Angela Merkel. Pour n’en nommer que quelques-uns. Beaucoup d’humoristes en Allemagne ayant du succès sont issus de l’immigration. Abdelkarim, par exemple, qui a été rendu célèbre par son émission « StandUpMigranten » et qui aime à se présenter comme « le Marocain de confiance ». Ou l’équipe de RebellComedy, dont les membres ont leurs racines en Iran, en Egypte et en Suisse.

Satire

La fameuse citation « La satire a le droit de tout » est de l’auteur satirique Kurt Tucholsky (1890–1935). A la télévision allemande, les émissions « extra 3 » et « heute-show » rencontrent un grand succès ; elles présentent la politique allemande et internationale de manière satirique, comme des actualités. Aucun homme d’Etat n’échappe à leur raillerie. Les sujets sont souvent sérieux et les thèmes choisis sont socialement « sensibles ». L’humoriste Jan Böhmermann, avec son émission « Neo Magazin Royale », aime à tester les limites de  la liberté artistique et du mauvais goût. Il doit son succès à une participation à l’émission de son collègue américain Seth Meyers. Une des plus grosses plaisanteries de Böhmermann : « En Allemagne on peut tout dire - l’ironie et l’humour sont les exceptions ».