Sorties en commun

La start-up sociale « Companion2Go » met en contact des personnes avec ou sans handicap – pour voyager, se rendre à des concerts ou à des événements sportifs.

« Companion2Go » : un accompagnement particulier
« Companion2Go » : un accompagnement particulier dpa

Les créateurs de « Companion2Go »

Zacharias Wittmann (27 ans) aime se déplacer. Le fait qu’il soit dans un fauteuil roulant depuis l’enfance ne l’en a jamais empêché. Ce spécialiste de sciences sociales aime le sport et faisait partie de l’équipe nationale de basket junior en fauteuil roulant. Lors de ses études à Marburg, il a fait la connaissance de Marten Welschbach qui est également handicapé. Au foyer d’étudiants, ils ont développé une idée permettant aux personnes handicapées d’être plus mobiles et autonomes – une idée qui profite aussi aux autres.   

Les créateurs Zacharias Wittmann (à gauche) et Marten Welschbach
Les créateurs Zacharias Wittmann (à gauche) et Marten Welschbach Social Impact gGmbH/Christian Klant

Leur idée

Si l’on a une carte d’invalidité, on peut se faire accompagner en voyage ou à des manifestations par une personne, gratuitement ou à coût réduit. C’est encore mieux si cette personne apprécie aussi le hip hop allemand ou de visiter des villes en France. Une plate-forme internet facilite les rencontres. « J’ai moi-même souvent rechercher sur les réseaux sociaux une personne pour m’accompagner lors de longs voyages en train » explique Wittmann. « D’autres personnes font aussi de telles offres d’accompagnement. Il y a donc un besoin. On aimerait mieux l‘organiser. »  

Nous n’avions pas de plan d’affaires et ne savions pas programmer. 

Marten Welschbach, créateur de « Companion2Go », a développé une bonne idée avec l’aide de Social Impact Lab, pour en faire un plan d’entreprise prometteur.

Comment ils ont réussi

« Lorsque l’on travaille à deux dans un foyer d’étudiants sur un tel projet, à un moment ou à un autre, on tourne en rond » déclare Wittmann. En tant  que boursiers de Social Impact Lab à Francfort sur le Main, ils ont eu l’aide de professionnels. C’était nécessaire ajoute en riant Welschbach, diplômé en gestion, 27 ans. « Lorsque nous avons commencé nous n’avions pas de plan d’affaires et ne savions pas programmer une appli. » 

Ce qui va suivre

L’appli doit être terminée au cours de cette année. D’ici là, on peut utiliser « Companion2Go » sur un site internet. Les créateurs ont besoin de persévérance mais ils sont encouragés : en 2017, ils ont obtenu le « Special Impact Award » doté de 20 000 euros. Au « Public Value Award » du cabinet de conseil Ernst & Young, ils ont obtenu le prix du public. 

Site web de Companion2Go

Plus amples informations sur Social Impact Lab

© www.deutschland.de