« Berlin est colorée et amicale »

L’expat Sarah Slik originaire du Canada vous montre Berlin : découvrez à quoi peut ressembler le quotidien dans la capitale allemande.

L’expat Sarah Slik vous fait visiter Berlin.
L’expat Sarah Slik vous fait visiter Berlin. privat

Cliquez ici pour lire notre première interview de Sarah Slik, peu après son arrivée en Allemagne.  

Sarah, qu’est-ce qui a changé à Berlin depuis ton arrivée ?
Malheureusement, peu après notre première interview, la pandémie de Covid-19 a commencé. J'ai donc dû mettre en attente beaucoup de mes projets. Je suis toujours à la recherche d’un emploi stable en tant que graphiste mais j'ai essayé de me former pendant le confinement, d'expérimenter beaucoup de choses et d’améliorer mon portfolio.

As-tu des conseils pour apprendre l’allemand par soi-même ?
Comme mon cours de langue a été annulé et que pendant la crise de Covid-19 je n’ai malheureusement pas pu passer beaucoup de temps avec des personnes de langue maternelle allemande, j’ai dû m'entraîner d'une autre façon. J'ai regardé beaucoup de films et de séries avec des sous-titres et écouté la radio allemande. Je dis toujours : « A Berlin, on peut tout apprendre, sauf l'allemand » (rires). Parce que on s’y débrouille trop bien avec l'anglais.

A Berlin, on peut tout apprendre, sauf l'allemand

Sarah Slik originaire du Canada parle de Berlin, ville internationale

Avais-tu une certaine image de Berlin avant de venir t’y installer ?
Je n’avais que les bases essentielles et avait une image très dépassée. Je connaissais l'histoire du Mur de Berlin, je savais que la ville avait joué un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais je n’avais aucune idée de ce qu'était le Berlin actuel. Maintenant je le sais : la ville est colorée à tous égards, amicale la plupart du temps et aime faire la fête.

Comment, en quelques mots, décrirais-tu Berlin après y avoir passé un an ?
Une ville pour tous.

As-tu actuellement un lieu favori à Berlin?
En été j’ai aimé aller au lac de Tegel – surtout à vélo. En chemin, nous avons découvert de petits jardins ouvriers. Avant de venir en Allemagne, je ne connaissais pas ce concept. Les gens se font bronzer devant de petites cabanes en bois colorées, font des barbecues ou du jardinage. Peut-être que nous devrions aussi avoir un tel petit jardin..   

Sur Instagram et facebook, Sarah Slik nous fait visiter Berlin.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: