Découvrir l’Allemagne en train

Des Alpes à la mer du Nord : découvrez les plus belles destinations d’Allemagne en train – tout en préservant l’environnement. 

Deutschland mit dem Zug entdecken
AdobeStock

Voyager en train préserve les ressources et ménage le porte-monnaie. Deutschland.de présente les plus beaux trajets et destinations :

Le château de Neuschwanstein
Le château de Neuschwanstein AdobeStock

De Munich à Füssen dans l‘Allgäu

Munich, la capitale de la Bavière, est également un centre culturel.  Les collections de peinture nationales des Pinacothèques exposent des œuvres d’art du Moyen-Age à l’époque moderne. On peut aussi se faire une idée sur internet des 25 000 œuvres des 17 musées. La Résidence, qui fut autrefois le siège des rois de Bavière, reflète la culture et l’histoire ;  le Deutsches Museum attire les amateurs de technique. Le train régional (Bayerische Regiobahn) conduit de Munich à Füssen pour visiter le château de Neuschwanstein. Le trajet jusqu’à la fabuleuse construction du roi Louis II traverse l’Allgäu avec des vues magnifiques sur les montagnes et les prairies alpines – à contempler directement depuis la fenêtre du train.

TrainRoutes

 

La cité lacustre d‘Unteruhldingen
La cité lacustre d‘Unteruhldingen AdobeStock

De Radolfzell à Lindau en longeant le lac de Constance

Cela vaut aussi la peine de regarder par la fenêtre lors du trajet le long du lac de Constance. Le chemin de fer de la ceinture du lac de Constance mène de Radolfzell à Lindau, directement au bord du lac sur une longue distance. Une destination vaut le détour : le musée en plein air d’Unteruhldingen présente des maisons sur pilotis reconstituées. Les vestiges de la cité lacustre sous l’eau, vieux de 5 000 ans, ont été inscrits en 2011 au patrimoine mondial culturel de l’UNESCO. La vieille ville de Lindau séduit par ses bâtiments médiévaux ainsi que par la fameuse entrée du port avec son phare.

De Hambourg à Sylt

Une brise nordique attend les visiteurs de Sylt. Sur cette île de la mer du Nord, la gastronomie, 40 kilomètres de plage de sable ainsi que le parc naturel de la mer des Wadden promettent une visite intéressante. Seul un étroit remblai ferroviaire relie Sylt au continent (si vous venez en voiture vous devrez la faire transporter par le train) : le Regionalexpress part de Hambourg et s’arrête à Westerland, la principale localité de l’île. Le trajet en train est une expérience exceptionnelle : sur huit kilomètres, il traverse le parc national de la mer des Wadden.   

De Stralsund à Rügen

Faire du vélo, de l’équitation, des randonnées ou simplement paresser sur une longue plage de sable – sur l’île de Rügen, la plus grande d’Allemagne, il y a beaucoup de nature à découvrir. Il ne faut surtout pas manquer de faire une excursion vers les falaises de craie blanche de l’île de la mer Baltique dans le parc national de Jasmund, tout comme vers la falaise du cap Arkona. Le voyage en train vers l’île commence à Stralsud ou à Rostock.