Pop namibienne et Lettre d’or

Six faits intéressants : comment l’Allemagne préserve le patrimoine culturel dans nombre de pays.

La numérisation conserve la musique pop de Namibie
La numérisation conserve la musique pop de Namibie AdobeStock / JAKKAPAN

De 1981 à 2018, le ministère fédéral des Affaires étrangères a soutenu plus de 2.860 projets dans 144 pays à hauteur de 80 millions d’euros avec son programme de préservation de la culture. Nous vous en présentons quelques exemples.

La musique de Namibie

En Namibie, l’héritage musical des décennies de l‘apartheid menaçait de disparaître. La musique pop n’était conservée que sur cassettes. Avec le projet Stolen Moments, le ministère fédéral des Affaires étrangères a soutenu la numérisation des enregistrements et leur transfert dans une base de données musicale.

Les temples d’Angkor Wat

Les temples d’Angkor Wat sont représentés sur le drapeau du Cambodge et comptent parmi les plus grands bâtiments religieux au monde. Des experts allemands comme le « médecin des temples » Hans Leisen forment des Cambodgiens aux techniques de conservation. Cette qualification aide à préserver les biens culturels et offre des revenus aux habitants de la région.

Syrian Heritage Archive Project

La numérisation de documents historiques et de sites culturels offre des possibilités entièrement nouvelles. Ainsi, le Syrian Heritage Archive Project préserve de l’oubli les biens culturels de Syrie dans un registre numérique des monuments – et crée une base importante pour une éventuelle reconstruction après la guerre.

La Lettre d’or birmane

Une technique innovante tire des trésors de leur sommeil millénaire. La Lettre d‘or du roi birman Alaungpaya au roi britannique et prince-électeur de Hanovre a été conservée dans un coffre-fort pendant 250 ans. Grâce à un scan numérique 3D, la structure plusieurs fois repliée de la plaque d’or originale peut désormais être virtuellement déroulée, lissée et lue.

La Lettre d’or du roi de Birmanie à George II
La Lettre d’or du roi de Birmanie à George II dpa

Un orgue à Cuba

A Cuba, le cursus universitaire Musique sacrée catholique est proposé depuis 2016. Les étudiants peuvent jouer sur l’orgue ancien Merklin-Schütze depuis sa restauration, dans l’église San Francisco de Assisi à La Havane. L’instrument construit par le maître balte a été injouable pendant des décennies. Il fait partie des biens culturels particulièrement précieux de la vieille ville de la capitale cubaine, placée sous la protection de l’UNESCO.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany?
Subscribe here: