Lire et regarder

Vous pouvez aussi découvrir la littérature allemande au cinéma ou en streaming – nous vous présentons l’adaptation réussie de grandes œuvres au cinéma.

Le Lecteur : David Kross et Kate Winslet à la Berlinale.
Le Lecteur : David Kross et Kate Winslet à la Berlinale. picture alliance / Sascha Radke

Nombre de livres appréciés ont été portés à l‘écran – souvent au détriment de la littérature. Nous vous présentons cinq œuvres où ces deux disciplines artistiques s’allient à merveille. Plus un conseil.

Le Lecteur

Bernhard Schlink a publié en 1995 son roman sur le regard que porte la société allemande sur la shoah dans les années 1960. Le livre a été traduit en plus de 50 langues et filmé en 2008 avec une distribution internationale : Kate Winslet, Ralph Finnies et David Kross jouent les rôles principaux dans cette production hollywoodienne.

Le Tambour

« Le Tambour » a obtenu les plus hautes distinctions en tant que livre et que film. Günter Grass a, lui, obtenu le prix Nobel de littérature pour son roman en 1999. Le film éponyme réalisé par Volker Schlöndorff a obtenu la palme d’or du festival de Cannes en 1979 et l’oscar du meilleur film étranger en 1980. Le livre, publié en 1959, décrit les années avant, pendant et après le nazisme et la Seconde Guerre mondiale du point de vue du héros-narrateur qui refuse de grandir, Oscar Matzerath.

Le Parfum

Patrick Süskind a publié en 1985 son roman sur un assassin psychopathe doté d’un odorat phénoménal qui vit à Paris au milieu du 18e siècle. Le live a été traduit en 48 langues. Il y aurait eu des propositions de Hollywood depuis 1986 mais ce n’est qu’en 2006 que le film du réalisateur allemand Tom Tykwer, avec Dustin Hoffman, Alan Rickman et Ben Whishaw, est sorti sur les écrans – avec le même succès que le roman.

Le Bateau

Dans son roman paru en 1973, l‘auteur Lothar-Günther Buchheim décrit le sort de l’équipage d’un sous-marin allemand pendant la Seconde Guerre mondiale – se basant sur sa propre expérience. Le film de Wolfgang Petersen est sorti en 1981 et a été nominé pour six oscars. Une longue version du film, de plus de cinq heures, a été diffusée à la télévision sous forme de série.

A l’Ouest, rien de nouveau

Un classique : le roman d‘Erich Maria Remarque, paru en 1928, décrit l’horreur de la Première Guerre mondiale sur le front français du point de vue d’un jeune soldat allemand. Lewis Milestone en a tiré un film aux Etats-Unis en 1930. L’œuvre a été distinguée avec deux oscars, celui du meilleur film et celui de la meilleure mise en scène ; il compte aujourd’hui encore parmi les 100 meilleurs films américains. Les nazis détestaient le livre et le film et l’interdirent. Un deuxième film, tourné en 1979 pour la télévision américaine, a obtenu un Golden Globe.

Tschick

Deux jeunes découvrent la liberté : six ans après la sortie du roman de Wolfgang Herrndorf, le film éponyme, fébrilement attendu par les fans, est sorti sur les écrans. Et il ressemble beaucoup au livre : sincère, rythmé et dans une langue authentique, il raconte le voyage aventureux de deux jeunes gens très différents à travers l’Allemagne avec une voiture volée, parlant d’amour et de souffrances, des sujets qui font aussi un bon film.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: