Découvrir l’Allemagne à travers ses films policiers

Comment fonctionne la police allemande ? Découvrez quels films policiers au succès international apportent une réponse à cette question.

Horst Schimanski : le  flic de la télé préféré des Allemands
Horst Schimanski : le flic de la télé préféré des Allemands picture-alliance/ dpa

Les films et les séries cultes permettent-ils de connaître la police et son fonctionnement ? Il est difficile de répondre à cette question : parfois oui, parfois non. Nous vous présentons les séries policières allemandes au succès international – avec un bref commentaire au sujet de la réalité.

Inspecteur Derrick – le premier grand succès international

La série Inspecteur Derrick de la chaîne ZDF a débuté à une époque où les inspecteurs portaient encore une cravate et où les femmes policières étaient une exception. 281 épisodes ont été réalisés à Munich de 1974 à 1998 et diffusés dans 108 pays.
Commentaire : Oui, c’est comme cela que l’Allemagne se voyait elle-même - toujours correcte et ordonnée.Vous trouverez ici la première partie complète de 1974, en allemand :

Alerte Cobra – Excès de vitesse sur autoroute

Depuis 1996, la série de RTL est diffusée dans quelque 120 pays. L’action s'articule autour de deux membres de la brigade autoroutière  et met surtout en scène la destruction spectaculaire de plusieurs voitures.   
Commentaire : loin de la réalité mais on y voit de la casse.

Babylon Berlin – un voyage dans le temps

La série, maintes fois récompensée, se déroule à Berlin à la fin des années 1920 et décrit avec précision les conditions de vie à l’époque de la montée du nazisme. Elle a été vendue à plus de 35 pays. 
Commentaire : impressionnante de réalisme – mais n'a rien à voir avec l'Allemagne moderne.

Pagan Peak – un regard glacé sur la vie quotidienne

Un duo de policiers germano-autrichien sur la trace d’un tueur en série psychopathe dans un décor alpin grandiose. La série, plébiscitée et lauréate de plusieurs prix, a été vendue dans plusieurs pays. Commentaire : une histoire compliquée et à suspense, mais la vie quotidienne en Allemagne ressemble parfois à cela - et pas seulement dans la police.

Schimanski – La révolution sans veston ni cravate

Presque chaque dimanche depuis 1970, la télévision diffuse la série policière Tatort qui a été vendue dans 50 pays. Horst « Schimmi »  Schimanski (Götz George), est de loin le commissaire de Tatort le plus populaire : il est le premier policier de la télévision allemande à ne porter ni veston ni cravate. Ce qui est typique pour Schimanski : un tableau réaliste de la vie en Allemagne, sinon du travail de la police. 
Commentaire : Si vous voulez savoir ce que (et qui) les Allemands aiment, vous devez connaître Schimanski. Cela ne veut pas dire qu’ils sont comme lui. Mais cela leur plairait.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: