Des idées au lieu de la faillite

Cinq idées commerciales innovantes nées pendant la crise de Covid-19.

Certaines start-ups ont développé des idées innovantes pendant la crise de Covid-19.
Certaines start-ups ont développé des idées innovantes pendant la crise de Covid fizkes - stock.adobe.com

De nombreuses entreprises se sont retrouvées soudain avec des carnets de commandes vides lorsque la pandémie de Covid-19 a éclaté en Allemagne. Mais la nécessité est mère de l'invention et certaines entreprises ont sauvé leur existence grâce à une nouvelle idée commerciale. Nous vous présentons cinq d’entre elles. 

Du désinfectant au lieu de schnaps

Les désinfectants s’étant raréfiés pendant la pandémie de Covid-19, certaines distilleries allemandes sont passées de la production de schnaps à celle du produit médical. L’une des premières a été la distillerie Wanderer à Frechen près de Cologne. A partir de résidus d’alcool donnés, le propriétaire Benedikt Brauers a produit du désinfectant qu’il a distribué gratuitement à des maisons de retraite et à des cabinets médicaux 

Des masques au lieu de vêtements

Les défilés de mode ont été annulés et les magasins fermés – lors du confinement, la mode était plutôt sans importance. Ce n’était pas le cas des masques et de nombreuses entreprises textiles ont commencé à en produire. Beaucoup de couturières faisant des retouches ont également pu sauver leur existence en faisant des masques – entre-temps on ne compte plus les différents modèles « made in Germany ».

Des visières de protection

Les visières de protection en plastique sont une alternative aux masques. Normalement, la start-up VRCoaster de Kaiserslautern vend des lunettes de réalité virtuelle pour montagnes russes. Lorsque les parcs d’attractions ont été fermés, l’entreprise s’est convertie aux visières de protection. La société Koziol d’Erbach en Hesse – connue pour ses articles ménagers en plastique – a également ajouté les visières de protection transparentes à sa gamme de produits.  

Un film plastique anti-virus

Les poignées de porte, les rampes d’escalier, les tables et autres surfaces doivent être désinfectées fréquemment. Le spécialiste du film plastique Jura-Plast de Reichenschwand près de Nuremberg et la start-up JFL Materials de Bensheim en Hesse proposent une alternative : un film plastique de protection contre le Covid-19. Ce film adhésif, à l’aide de biocides, tue les virus tout en étant inoffensif pour l’homme.

Un mini bidet

A partir du mois de mars 2020, un produit n’était plus disponible en Allemagne : le papier toilette. Toutefois, une alternative appelée « HappyPo » se trouvait sur certaines étagères de magasins. Ce « mini-bidet », créé à Berlin dès 2017,  était resté jusqu’alors plutôt un produit de niche. 

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: