Quand aura-t-on un vaccin ?

Pourra-t-on bientôt avoir un vaccin contre le coronavirus sur le marché ? Un aperçu des projets de recherche allemands.

Activité au laboratoire de CureVac, Tübingen
Activité au laboratoire de CureVac, Tübingen picture alliance/dpa

Qui fait de la recherche sur les vaccins ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a au moins 70 projets dans le monde entier de développement d’un vaccin contre le coronavirus ; la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) estime qu’il y en a même plus de 100. En mars 2020, le gouvernement fédéral a alloué 145 millions d'euros supplémentaires à la recherche sur le coronavirus. Cela sert surtout à soutenir l’Alliance internationale pour les vaccins CEPI.

Comment un vaccin est-il développé ?

Un projet de vaccin doit franchir six étapes :
 

  1. analyse du virus
  2. conception du vaccin
  3. tests sur des animaux
  4. tests sur des volontaires
  5. procédure d’approbation
  6. production de masse

Selon l’Association des fabricants-chercheurs de produits pharmaceutiques (VFA), jusqu’à maintenant, le développement d’un vaccin a pris de 15 à 20 ans. Les nouvelles technologies et l’expérience acquise permettraient toutefois une accélération considérable.

Où en sont les projets allemands ?

Trois entreprises ou consortium allemands travaillent sur des vaccins basés sur les gènes et le développement est déjà relativement avancé :
 

  • L’entreprise BioNTech, située à Mayence, prévoit de commencer des tests sur des volontaires en avril 2020.
  • L’entreprise  CureVac, située à Tübingen; prévoit de commencer des tests sur des volontaires à partir de juin 2020.
  • Le consortium OpenCorona, auquel l’université de Giessen participe, prévoit d’entrer en phase 4 en 2021. 

Les vaccins à base de gènes ont l’avantage de permettre de produire très rapidement de nombreuses doses d’injection. Selon la VFA, 11 entreprises en Allemagne travaillent actuellement au développement d'un vaccin.

Les médicaments existants sont-ils utiles ?

De nombreux médicaments qui ont déjà été approuvés ou testés contre des maladies telles que celle à virus Elbola ou le paludisme sont actuellement testés dans le cadre d’études cliniques sur des patients atteints de Covid-19. On dispose déjà de quelques rapports sur des cas individuels positifs mais aucun médicament n'a été jusqu'à maintenant systématiquement confirmé être efficace ou tolérable.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: