L’allemand au travail

« Morgen », « Mahlzeit », « Feierabend » – quiconque travaille en Allemagne devrait connaître ces termes et ces rituels.

Pause-café !
Pause-café ! rawpixel/123rf

« Morgähn »

Vous entendez cette salutation dans l’ascenseur, dans les couloirs et, bien sûr, devant la machine à café : « Morgen ! » Parce que les collègues ne sont pas encore réveillés à cette heure matinale ? Au lieu de souhaiter « guten Morgen », nombreux sont ceux qui abrègent cette salutation en un bref « Morgen ». Comme cela sonne parfois comme un bâillement étouffé, certains s’amusent à dire « Morgähn ».

« Verspätung »

Un mot désagréable car les Allemands accordent une grande importance à la ponctualité. Mais on peut annoncer son retard (Verspätung), suivi en général par une phrase contenant les mots « Entschuldigung » (désolé), « Stau » (embouteillage) ou « die Bahn » (le train). Mais quiconque travaille en « Gleitzeit », c’est-à-dire en horaires souples, n’a pas besoin de se laisser stresser par les heures de pointe.

« Mahlzeit »

On connaît ce rituel quand on travaille dans une grande entreprise : à midi pile, les collègues envahissent les couloirs et affluent vers le restaurant d’entreprise. On entend alors souvent le mot « Mahlzeit ! » dans le brouhaha. Cette expression s’est imposée pour souhaiter un bon appétit mais n’est plus aussi répandue chez les jeunes.

« Kaffeepause »

Saissez votre tasse de bureau et accordez-vous une pause-café. La « Kaffeepause » est plus saine que la « Zigarettenpause ». La machine à café est le coin où l’on échange des nouvelles en tout genre. Avec un peu de chance, vous y prendrez un morceau du gâteau d’anniversaire d’un collègue, c’est l’une des belles traditions dans la vie professionnelle allemande.

« Feierabend »

A l’origine, « Feierabend » désigne la veille d’un jour férié. Ne vous réjouissez pas trop tôt, il faut travailler le lendemain si on n’est pas à la veille d’une week-end. Le « Feierabend » est ce qu’il reste de la journée après le travail, le temps libre. Certains collègues vont parfois boire une « Feierabendbier » ensemble.

Evitons les malentendus : entre la pause de midi, la pause-café et le « Feierabend », on travaille avec une belle assiduité en Allemagne.    

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: