Sauver les abeilles ensemble

Lorsqu'il s'agit de la protection des espèces, il ne faut pas oublier les abeilles. En Allemagne, de nombreuses personnes se mobilisent dans leur intérêt.

 Il existe environ 550 espèces d’abeilles sauvages en Allemagne.
Il existe environ 550 espèces d’abeilles sauvages en Allemagne. picture alliance/dpa

Environ 80 pour cent de toutes les plantes à fleurs doivent être pollinisées par des insectes pour produire des fruits – les abeilles pollinisent la plus grande partie d'entre elles. De nos jours, de nombreuses espèces d’abeilles sont toutefois menacées d’extinction. L’exploitation agricole leur laisse trop peu de lieux de nidification adéquats dans le sol et l’utilisation des insecticides leur est néfaste.

Over 550 species of wild bees in Germany

 

En Allemagne, pour de nombreuses personnes, le sort des abeilles est à l’origine d’un véritable engouement. Que ce soit dans les jardins-ouvriers, les supermarchés ou les aéroports - partout des gens se mobilisent pour leur insecte préféré : l'abeille. C’est peut-être dû au fait que presque tous les Allemands ont connu Maya l’abeille dans leur enfance. Elle est le personnage principal d’un livre pour enfants allemand populaire paru en 1921 et qui a été diffusé à la télévision du milieu des années 1970 à 2012 sous forme de dessin animé avec un total de 182 épisodes. 

Maya l’abeille est l’insecte préféré des Allemands et est une véritale vedette.
Maya l’abeille est l’insecte préféré des Allemands et est une véritale vedette. picture alliance / United Archives/IFTN

Entre les hôtels à insectes et les parterres de fleurs sauvages

Dans les jardins allemands, il y a presque partout des parterres où ont été semés des « mélanges de fleurs sauvages ». On trouve entre-temps dans pratiquement tous les supermarchés et l’on en reçoit même souvent comme cadeau publicitaire. En effet, les abeilles sauvages et les abeilles domestiques trouvent souvent trop peu de nourriture. C’est pourquoi beaucoup de gens sèment des fleurs sauvages pour nourrir les abeilles. Certains installent même des aides à la nidification, appelées« hôtels à insectes », où les abeilles sauvages trouvent un nid sûr et peuvent y élever leur couvain ou hiverner.  

Les hôtels d'abeilles sont faits d’argile, de pierre ou de bois. Les tubes déjà utilisés sont nettoyés par les abeilles elles-mêmes et elles les réutilisent.
Les hôtels d'abeilles sont faits d’argile, de pierre ou de bois. Les tubes déjà
utilisés sont nettoyés par les abeilles elles-mêmes et elles les réutilisent.
privat

Les abeilles domestiques ne sont pas autant menacées que les abeilles sauvages. Contrairement à beaucoup de leurs congénères sauvages, elles ne sont pas solitaires. De nombreux Allemands sont devenus des apiculteurs amateurs. Entre-temps, il y a des ruches presque partout : sur les balcons, le toit du Reichstag ou à l'aéroport de Hambourg. En Allemagne, on compte un total de quelque 150 000 apiculteurs qui s'occupent d'environ un million de colonies d'abeilles.  

La protection des abeilles et l’agriculture

Dans le domaine de l'agriculture également il y a de plus en plus d’idées concrètes afin de protéger les abeilles. De nombreux agriculteurs sèment des bandes de fleurs le long de leurs champs afin de donner aux insectes des lieux de nourriture, de reproduction et de protection. Là aussi, on utilise des mélanges de fleurs sauvages de toutes les couleurs

L’apport d'engrais aux plantes tient également compte des abeilles. De nombreux agriculteurs n’utilisent pas d'engrais pendant toute la période de floraison, d’autres ne pulvérisent qu’après le coucher du soleil afin que l'engrais puisse sécher pendant la nuit et ne soit pas absorbé par les abeilles.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: