Assumer ses responsabilités

La décision de l'ONU sera rendue le 8 juin 2018: l'Allemagne obtiendra-t-elle un siège non-permanent au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies? L'issue du vote est incertaine.

Le dernier mandat de l'Allemagne au Conseil de sécurité de l'ONU remonte à la période 2011/2012.
dpa

Pourquoi l'élection des membres non-permanents du Conseil de sécurité de l'ONU revêt-elle cette fois-ci un intérêt particulier?

Parce qu'il y a plus de pays candidats que de sièges. En plus de l'Allemagne, la Belgique et Israël veulent également faire partie du Conseil de sécurité pour les deux années à venir. Or, le groupe des pays occidentaux n'a droit qu'à deux sièges. Le but est donc pour l'Allemagne de recueillir la majorité requise (deux tiers des suffrages) au premier tour. Lors de ses cinq derniers mandats, l'Allemagne a à chaque fois été élue dès l'issue du premier tour.

Quelles sont les missions du Conseil de sécurité de l'ONU?

Le Conseil de sécurité est la plus haute instance des Nations Unies. Ses résolutions ont une valeur juridique contraignante, contrairement à celles de l'Assemblée générale. Le Conseil de sécurité est garant du maintien de la paix dans le monde et de la sécurité internationale. Il peut lancer des opérations de maintien de la paix ou appliquer des sanctions. 

Quels sont les pays qui siègent au Conseil de sécurité de l'ONU?

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU sont la Chine, la France, la Grande-Bretagne, la Russie et les États-Unis. Dix autres États sont également représentés de manière non-permanente au sein de cet organe exécutif. Leur mandat a une durée de deux ans. Il s'agit à chaque fois de trois États africains, de deux pays d'Asie, de deux pays d'Amérique latine, de deux pays occidentaux et d'un pays d'Europe de l'Est. C'est la sixième fois que l'Allemagne présente sa candidature au Conseil de sécurité de l'ONU. Son dernier mandat remonte à la période 2011/2012.

Comment l'Allemagne défend-elle sa candidature au Conseil de sécurité de l'ONU?

L'Allemagne défend un multilatéralisme effectif au sein des Nations Unies et s'implique à ce titre dans de nombreux domaines, tels que la paix et la sécurité, le développement et les droits humains. L'Allemagne ne s'engage pas seulement au sein de commissions et de forums, mais également sur place: environ 3.500 „peacekeepers“ allemands effectuent actuellement des opérations de maintien de la paix sous l'égide de l'ONU.

Environ 3.500 forces de sécurité allemandes sont en mission sous mandat de l'ONU. Ici au Soudan.
Environ 3.500 forces de sécurité allemandes sont en mission sous mandat de l'ONU. Ici au Soudan.
privat

L'Allemagne est désormais le deuxième contributeur au budget régulier des Nations-Unies. En 2017, l'Allemagne a fourni un total de 3,4 milliards d'euros de cotisations obligatoires et volontaires à l'ONU dans les domaines tels que la détection précoce des crises, la stabilisation ou les efforts de médiation. Les autres axes essentiels de l'engagement de l'Allemagne auprès des Nations Unies sont l'aide humanitaire, la protection de l'environnement à l'échelle mondiale et la coopération au développement.

Quick facts
3.500
« peace keepers » allemands

participent aux missions de paix des Nations unies.

1973

est l’année de l’adhésion à l’ONU de la République fédérale d’Allemagne – et de la RDA qui existait encore à l’époque.

158,5 mio.
de dollars US,

telle a été la contribution de l’Allemagne au budget des Nations unies en 2017.

30
organismes onusiens

ont un siège en Allemagne, notamment à Bonn.

Quelles sont les chances de l'Allemagne?

L'Allemagne a de bonnes chances de décrocher un siège non-permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies en raison de son fort engagement et de la bonne réputation dont elle jouit auprès des Nations Unies.  La liste des pays élus membres du Conseil de sécurité de l'ONU pour la période 2019/2020 sera dévoilée le 8 juin 2018. Le vote a lieu à bulletin secret. Vu qu'il n'est pas possible de se fier aux déclarations effectuées en amont de l'élection, le gouvernement allemand va donc s'employer jusqu'au bout à défendre la candidature de l'Allemagne.

La représentation permanente de l'Allemagne auprès des Nations Unies, à New York 

© www.deutschland.de