Cinq faits sur la démocratie allemande

Élections, représentation nationale, gouvernement : comment la volonté politique des habitants s’exprime en Allemagne.

Elections au Bundestag en 2021 : un bureau de vote dans le quartier berlinois de Prenzlauer Berg
Un bureau de vote dans le quartier berlinois de Prenzlauer Berg picture alliance/dpa

Qui peut voter ?

Lors des élections au Bundestag, chaque Allemande et chaque Allemand peut voter à partir de 18 ans. Pour certaines élections municipales et aux Diètes des Länder, on peut même voter à partir de 16 ans. Il y a également des exceptions concernant la nationalité : comme dans tous les pays de l’Union européenne, les citoyens européens vivant en Allemagne peuvent participer aux élections municipales.

Quelle est la représentation nationale la plus importante?

Le Bundestag (avec 736 députés actuellement), élu par les citoyens, contrôle le travail du gouvernement, élit le chancelier ou la chancelière, adopte les nouvelles lois, décide du budget national et des missions de l’armée allemande à l’étranger.

Qui devient membre du Bundestag ?

Chaque électeur a deux voix pour élire le Bundestag. La première voix va au candidat qui doit représenter la circonscription au Bundestag. La deuxième voix va à la liste établie par un parti pour le Land. Le parti envoie le nombre de députés à l’assemblée en fonction de ses résultats aux élections. Le politologue américain Stephen F. Szabo écrit que le vote (personnalisé) à la proportionnelle allemand permet des coalitions gouvernementales à plusieurs partis favorisant le consensus et les compromis, « contrairement au vote à la majorité britannique ou américain ».

Quelle sont les missions des partis ?

Pour aussi important que soit le Bundestag pour la démocratie allemande, les partis qui le composent et expriment les positions de leurs électeurs le sont tout autant. Les partis doivent obtenir plus de 5 % des voix lors des élections pour entrer au Bundestag et aux Diètes des Länder. On évite ainsi que trop de petits groupes parlementaires ne soient représentés dans les Parlements et ne rendent la prise de décision trop difficile.

Qui est à la tête du système démocratique ?

Le président fédéral est le chef de l’Etat allemand. En 2022, Frank-Walter Steinmeier a été réélu à ce poste par l’Assemblée fédérale qui ne se réunit qu’à cet effet. La grande importance de la représentation populaire est soulignée par le fait que la présidente du Bundestag – Bärbel Bas depuis 2021 – détient le deuxième rang dans l’Etat au niveau protocolaire. Mais c’est le chancelier élu par le Bundestag – Olaf Scholz depuis 2021 – qui détient le plus grand pouvoir politique.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: