Des réseaux universitaires durables pour l’Europe

Ils sont novateurs, internationaux et se penchent sur le changement climatique : un aperçu sur trois réseaux universitaires européens.

Proche de la nature : la recherche océanographique à l’université de Kiel
Proche de la nature : la recherche océanographique à l’université de Kiel Jan Steffen, GEOMAR

Le changement climatique et des solutions durables aux problèmes sont le grand thème des réseaux universitaires européens soutenus par l’Union européenne. Nombre d’universités allemandes y participent. Nous vous présentons ici trois réseaux qui élaborent par-delà les frontières de bonnes idées pour lutter contre le changement climatique.

UNITE!

En été 2020, trois partenaires du réseau universitaire européen UNITE! ont entrepris un « voyage vers les étoiles ». Des étudiants de l’université technique de Darmstadt, de l’université de Lisbonne et de l’université polytechnique de Turin travaillent au cours d’une université d’été virtuelle sur des solutions pour un bioréacteur fabricant efficacement des aliments et des médicaments pour les habitants des futures colonies dans l’espace. UNITE!, qui veut faire avancer les échanges européens avec d’autres membres de Finlande, de France, de Suède et d’Espagne, est lui-même tourné vers l’avenir.

European University of the Seas (SEA-EU)

L’éducation est « un catalyseur essentiel du changement » pour la protection du climat ; telle est l’approche des « Universités des mers » (SEA-EU) participant au projet européen, des universités axées sur la recherche océanographique. « Les défis sociétaux comme le changement climatique ou l’exploitation des ressources marines ne peuvent être relevés qu’avec des concepts pluridisciplinaires intégrant les différences culturelles », dit Nina Keul de l’Institut des géosciences de l’université de Kiel. Des universités de villes portuaires en France, en Croatie, à Malte, en Pologne et en Espagne se sont associées au sein de SEA-EU avec Kiel, une ville d’Allemagne septentrionale.

European University Alliance for Global Health (EUGLOH)

En juillet 2020, un séminaire en ligne des cinq partenaires d’EUGLOH en Allemagne, en France, en Hongrie, au Portugal et en Suède a montré l’interdisciplinarité des échanges au sein des réseaux universitaires européens : les questions du vieillissement et de l’engagement citoyen ont été traitées conjointement par des étudiants en master et des doctorants. Le partenaire allemand, la Ludwig-Maximilians-Universität (LMU) de Munich, dispose d’un établissement particulier. Son Center for International Health étudie depuis longtemps les rapports entre le climat et la santé, coopérant également avec des institutions en Afrique, en Amérique et en Asie.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: