Une plate-forme médicale traduit les diagnostics des médecins

La plate-forme médicale washabich.de traduit les diagnostics des médecins dans un allemand compréhensible par tous et a déjà été primée à plusieurs reprises.

Messe­Duesseldorf/ctil­lmann - Medical communications
Messe­Duesseldorf/ctil­lmann - Medical communications Messe­Duesseldorf/ctil­lmann - Medical communications

« Hallux valgus », « fracture de l’humérus distal », « synovectomie arthroscopique » : pardon ? Pour le béotien, le jargon médical est incompréhensible. Face à de telles expressions, le patient se sent souvent désorienté. D’autant plus qu’il s’agit de sa propre santé ou de celle d’un parent. Qu’est-ce que cela veut dire ? Est-ce une maladie bénigne ou grave ? Les questions sont plus nombreuses que les réponses.

 

Pour remédier à cette situation, deux étudiants en médecine et un informaticien ont créé début 2011 la plate-forme Internet « Was hab’ ich? » (Qu’est-ce que j’ai ?). Elle permet aux patients de faire traduire les résultats des examens médicaux dans un allemand courant – gratuitement. Un projet de meilleure pratique de communication médicale : www.washabich.de a, entre autres, été récompensé par le prix « Initiativpreis Deutsche Sprache 2012 ».

 

Entre-temps, l’association reconnue d’utilité publique  «Was hab’ ich », ayant son siège à Dresde, dispose de plus de 940 collaborateurs bénévoles. La plupart d’entre eux sont des étudiants avancés et certains médecins sont des conseillers. Ils ont tous suivi une formation spéciale en communication. Ansgar Jonietz, cofondateur de la plate-forme explique que, « au cours de leurs études, les futurs médecins prennent l’habitude d’utiliser des termes spécifiques et oublient comment s’exprimer pour être compréhensible. Il faut prendre conscience de cette situation ».      

 

Le projet est essentiellement financé par des contributions volontaires de patients et d’autres sponsors. De plus, sur le site Internet, des cliniques peuvent se présenter en tant qu’employeurs potentiels. En collaboration avec la Fondation Bertelsmann, « Was Hab’ ich » travaille au développement permanent d’un glossaire médical interactif de vulgarisation, appelé « Befunddolmetscher ».

 

www.washabich.de

http://befunddolmetscher.de

 

© www.deutschland.de