Des faits sur des thèmes actuels en Europe

Innovation, énergie renouvelable, numérisation, parité : des faits et des chiffres importants sur des thèmes actuels en Europe

Elektro-Auto wird betankt
dpa

La transition énergétique en Europe

L’UE mise sur la transition énergétique. Le pourcentage d’énergies renouvelables dans la consommation totale de l’Union a doublé depuis 2004. Il atteint 17 % et doit passer d’ici à 2020 à 20 % de la consommation énergétique brute. En raison des performances économiques et des potentiels différents, chaque pays a ses propres objectifs. L’Allemagne, par exemple, souhaite parvenir d’ici à 2020 à produire 18 % de ses besoins avec de l’énergie provenant de sources comme le soleil, le vent ou la biomasse, En 2016, ce chiffre n’était encore que de 14,8 %. Onze des vingt-huit pays membres de l’UE avaient déjà dépassé leurs objectifs fin 2017, dont la Suède (53,8 %) et la Finlande (38,7 %).

Les voitures électriques

Les voitures électriques, des véhicules hybrides à batteries rechargeables plus des véhicules à piles à combustible, sont la solution contre le bruit et les particules fines dans les villes et pour lutter contre les émissions croissantes de CO2. En 2017, 97571 voitures électriques ont été immatriculées dans l’UE. Mais les véhicules à motorisation alternative ne jouent encore qu’un rôle secondaire : leur part de marché se situe à 6 %.

Les femmes cadres

Malgré les progrès de l’UE dans la parité hommes-femmes, il reste encore beaucoup à faire. Les femmes représentent plus de la moitié des salariés dans l’UE mais elles sont sous-représentées chez les cadres. Sur les quelque 7,3 millions de cadres dans les entreprises européennes d’au moins dix salariés, 4,7 millions sont des hommes (65  %) et 2,6 millions des femmes (35  %). En outre, les femmes cadres gagnent en moyenne 23,4  % de moins que les hommes. En Allemagne, 29  % des postes de cadre sont occupés par des femmes. Comparée aux autres États membres, l’Allemagne se situe donc dans le tiers inférieur, alors que la Lettonie vient en tête avec un taux de 46 % de femmes. 

Pilotin im Cockpit
dpa

Innovation etc...

Dans le monde, l’Union européenne est moins innovante que l’Australie, le Canada, le Japon, la Corée du Sud et les États-Unis. Dans les comparaisons à moyen terme, la différence avec le Canada et les États-Unis s’est réduite mais elle a augmenté par rapport au Japon et à la Corée du Sud. L’Allemagne investit chaque année près de 3 % de sa production économique dans la recherche et le développement, faisant partie des leaders de l’innovation dans l’UE. Les entreprises allemandes sont également performantes dans le dépôt de brevets. L’Allemagne est, derrière les États-Unis, le pays déposant le plus de brevets avec plus de 25500 dépôts de brevets par an.

La diversité linguistique

La diversité linguistique est appréciée comme patrimoine culturel dans l’Union européenne. Il y a au total 24 langues officielles, et quelque 60 autres langues qui ne sont parlées que dans certaines régions ou par des minorités. L’allemand est la langue ayant le plus de locuteurs dont c’est la langue maternelle dans l’UE (quelque 95 millions).

N° 2 dans le monde

Les taux de croissance dans la zone euro et l’UE dépassent les attentes des experts. La reprise économique de ces dernières années s’est peu à peu transformée en léger boom. En 2018, le produit intérieur brut global (P.I.B.), en données corrigées du pouvoir d’achat, est estimé à 16,5  %. L’UE, devançant les États-Unis (15,1  %) mais étant dépassée par la Chine (18,7  %), est ainsi le numéro 2 de l’économie mondiale. Le Japoin vient à la quatrième place avec 4,16 %.

L’avenir numérique

Les années prochaines, l’UE investira massivement dans des thèmes d’avenir tels que l’intelligence artificielle, les ordinateurs ultra-performants, la cybersécurité, les compétences numériques et l’e-gouvernement. Quelque 9,2 milliards d’euros prépareront les pays membres à l’avenir numérique. Les réseaux à bande large ultrarapides sont également une priorité.

Newsletter #UpdateGermany: You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: