Soutenir les femmes dans la crise climatique

Des spécialistes allemands et allemandes expliquent les rapports entre l’égalité entre les sexes et la lutte contre le changement climatique.

 De longs trajets pour trouver de l’eau et moins de temps pour l‘éducation
De longs trajets pour trouver de l’eau et moins de temps pour l‘éducation picture alliance / photothek

Pendant sa présidence du G7, l’Allemagne œuvre à plus d’égalité entre les sexes et à un avenir durable. Ces deux sujets vont de pair, les femmes étant plus fortement touchées que les hommes par le changement climatique. Des spécialistes allemands et allemandes expliquent pourquoi la crise climatique aggrave les inégalités entre les sexes et ce qu’il faut faire pour y remédier.

Elke Ferner, présidente de UN Women Allemagne 

Elke Ferner

« Les crises aggravent les inégalités existantes – notamment la discrimination des filles et des femmes. La vie des femmes indigènes dépend fortement des ressources naturelles, elles perdent la base de leur existence avec les sècheresses et les inondations. Ainsi, lors du tsunami au Sri Lanka et au Bangladesh en 2004, un nombre sensiblement plus de femmes ont perdu la vie parce qu’elles étaient à la maison et ont été averties trop tard. Et elles ne savaient souvent pas nager. Un autre exemple : lorsque l’eau et le bois de chauffage se raréfient, les filles et les femmes doivent faire des trajets encore plus longs, cela augmente leur risque de subir des violences physiques ou sexuelles et leur laisse encore moins de temps pour l’éducation, le travail rémunéré ou la participation à la société. »

Jan Kowalzig, Senior Policy Adviser Climate Change chez Oxfam Allemagne

Jan Kowalzig

« La marginalisation sociale, économique ou culturelle rend souvent les femmes particulièrement vulnérables face à la crise climatique. Les femmes, en charge de la famille, passent plus de temps à aller chercher de l’eau et de la nourriture en raison du dérèglement climatique au lieu de gagner de l’argent. Lorsque celui-ci se raréfie, les filles sont les premières à devoir aider aux travaux des champs au lieu d’aller à l’école. Les femmes sont en outre souvent exclues des décisions politiques. Or elles savent souvent mieux quelles mesures efficaces prendre en raison de leurs rôles traditionnels. »

Gotelind Alber, membre de la direction de GenderCC-Women for Climate Justice

Gotelind Alber

« Promouvoir l’égalité entre les sexes dans la protection du climat se base sur le fait que le sexe est important dans tous les aspects du changement climatique. Tout comme on examine chaque intervention politique pour le climat quant à son efficience et son impact sur l’environnement, nous avons besoin d’une évaluation systématique de son impact pour la justice sociale et l’égalité entre les sexes. Cela doit devenir contraignant et inclure l’expertise sur les genres. » 

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: