Apprendre l’allemand en s’amusant

Apprendre par cœur le vocabulaire, c’est dépassé. Les raisons pour lesquelles les jeux éducatifs sont la meilleure façon d’apprendre les langues et quelles applis sont recommandées.

L’aventure de l’apprentissage de l’allemand – une mission mystérieuse
L’aventure de l’apprentissage de l’allemand – une mission mystérieuse Goethe-Institut/ovos media GmbH

Apprendre le vocabulaire et les règles de grammaire, construire des phrases – bien longtemps apprendre l’allemand était comme participer à un  cours de mathématiques : très systématique et abstrait. Heureusement, cela a changé. De nouvelles théories d’apprentissage ont mis l’accent sur l’auto-apprentissage, la coopération et la conversation. La tendance à l’utilisation de jeux numériques, appelée Digital Game-based Learning (DGBL), concerne aussi l’apprentissage des langues étrangères. Les jeux qui ne servent pas seulement à divertir sont appelés jeux sérieux (serious games). 

L’apprentissage ludique repose sur une idée aussi simple qu’évidente : les jeux enthousiasment et motivent. Si l’on parvient à adapter cela à des situations d’apprentissage, on doit facilement pouvoir apprendre en s’amusant. De plus, les jeux numériques créent des conditions de travail favorables à l’apprentissage : ils sont interactifs,  donnent un retour d’information immédiat et permettent en permanence de contrôler les progrès et les succès. Le divertissement allié à des contenus pertinents est considéré comme la recette du succès assurant le maintien de la motivation et conduisant à des progrès rapides.   

Le divertissement allié à des contenus pertinents est considéré comme la recette du succès pour des progrès rapides.

Nora S. Stampfl, futurologue

Applis et jeux pour apprendre l’allemand

Un grand nombre d’applications numériques favorisent la compétence linguistique en s’amusant. L’appli duolingo par exemple motive pour apprendre la grammaire et le vocabulaire en donnant des points pour les bonnes réponses, en permettant d’accéder à un niveau supérieur ou d’atteindre des objectifs quotidiens et de se mesurer à d’autres étudiants.

L’appli Memrise amuse vraiment : les étudiants augmentent leurs connaissances linguistiques dont ils doivent ensuite apporter la preuve en participant à différentes missions. Des milliers de vidéos réalisées par des locuteurs natifs aident à la prononciation et à l’utilisation de mots au quotidien. Pour s’entraîner, les utilisateurs peuvent s’entretenir avec des chatbots. 

L’appli « Lern Deutsch – Die Stadt der Wörter » (Ville des mots) développée pour le Goethe-Institut met l’accent sur l’aspect social : les étudiants découvrent le monde du jeu avec un avatar, remplissent différentes missions, rencontrent d’autres joueurs et peuvent défier ceux-ci pour participer à des exercices concurrentiels. Les missions accomplies avec succès sont récompensées par des points et des accessoires pour l’avatar. L’objectif de figurer sur la liste des meilleurs est aussi très motivant.  

Deux autres jeux venant du Goethe-Institut, avec des puzzles, des devinettes et des dialogues interactifs, rappellent les jeux d’aventure : « Lernabenteuer Deutsch – Das Geheimnis der Himmelsscheibe » (Le secret du disque céleste) fait faire aux participants un voyage passionnant à travers l’Allemagne afin de découvrir si le disque céleste de Nebra vieux de 4000 ans a été volé.

Dans le jeu « Lernabenteuer Deutsch – Ein rätselhafter Auftrag » (Une mission mystérieuse), la protagoniste reçoit une mystérieuse lettre d’un oncle qui la conduit en Allemagne où elle est mêlée à un crime. Ces deux jeux d’aventure n’apprennent pas seulement l’allemand aux participants mais leur fait aussi découvrir la civilisation du pays car ils doivent maîtriser les situations de communication les plus diverses.

Quelle est l’efficacité des jeux d’apprentissage des langues ?

Il est évident que les jeux numériques d’apprentissage des langues s’adressent à des autodidactes ambitieux. Ils offrent certes de nouvelles formes efficaces d’apprentissage des langues mais ils ne développent leur potentiel complet que s’ils font l’objet d’un soutien didactique et pédagogique. L’idéal est qu’ils s’ajoutent à des éléments d’apprentissage classiques. De plus, le média des jeux numériques implique une préparation minutieuse car le divertissement – et de ce fait le succès de l’apprentissage -  n’a lieu que si les mécanismes du jeux et les possibilités d’action, le contrôle des résultats et le retour d’information sont bien coordonnés. 

Les jeux pour apprendre les langues sont une réponse aux défis nouveaux et variés d’un monde éducatif en mouvement qui attend de chacun qu’il apprenne la vie durant de manière active et autodirigée. Les applis d’apprentissage dispensent d’apprendre sur des lieux et des horaires fixes. L’apprentissage ludique des langues diffère des structures formelles ; cela se fait accessoirement, à petites doses, qui peuvent facilement être intégrées au quotidien.

Les lunettes VR donnent accès à de nouveaux mondes ludiques
Les lunettes VR donnent accès à de nouveaux mondes ludiques dpa

Apprendre les langues avec la réalité virtuelle

Le progrès technique va apporter une gamme croissante d’applications ludiques pour apprendre les langues. La réalité virtuelle et la réalité augmentée, en particulier, sont prometteuses de nouvelles méthodes d’apprentissage. Leur avantage est qu’elles donnent à l’étudiant l’impression d’être dans le pays dont il apprend la langue et de vivre des situations de communication authentiques. 

La combinaison du monde réel et du monde virtuel permet une immersion qui est idéale pour les cours de langue. De plus, l’interactivité ainsi que la profusion de sons et d’images des jeux vidéo procurent du plaisir à apprendre, ce qui répond à l’attente de toute bonne didactique. 

Nora Stampfl
Nora S. Stampfl, en tant que futurologue et journaliste, observe le changement sociétal. Elle se consacre à la ludification de la société et à l’avenir du monde de la formation.

Du möchtest regelmäßig Informationen über Deutschland bekommen? Hier geht’s zur Anmeldung: