Ces femmes préparent l‘avenir

Jeunes, féminines, innovantes – nous vous présentons cinq femmes qui changent l’Allemagne.

Fränzi Kühne conseille la société freenet AG
Fränzi Kühne conseille la société freenet AG Max Threlfall Photo

Fränzi Kühne : créatrice d’entreprise et membre du conseil de surveillance :   

En 2008, Fränzi Kühne, née en 1983, a créé avec ses collègues Christoph Bornschein et Boontham Temaismithi la première agence allemande de transformation numérique, Torben, Lucie und die gelbe Gefahr (TLGG). Aujourd’hui, l’agence emploie 180 personnes. Fränzi Kühne est en outre, depuis 2017, la plus jeune membre d’un conseil de surveillance dans une entreprise cotée en Bourse.

Paula Schwarz : économiste visionnaire             

Elle a mis au point des cliniques mobiles pour les régions en crise et des modèles de solutions pour la crise des réfugiés en Grèce. Aujourd’hui, en sa qualité de fondatrice du World Datanomic Forum, Paula Schwarz, née en 1990, s’attache à une transformation de l’économie visant le bien commun, au centre de laquelle se trouveraient les intérêts des consommateurs et non pas celui des entreprises. Le forum recueille les idées pour un monde durable et équitable.

Paula Schwarz
Paula Schwarz Paula Schwarz

Maria Exner : femme de médias                             

Riches d’avenir et numériques – depuis mars 2019, Maria Exner, née en 1984, met sur pied des projets numériques en sa qualité de rédactrice en chef de « Zeit Online », la version numérique de l’hebdomadaire « Die Zeit ». Cette journaliste et sociologue des civilisations s’intéresse surtout au monde du travail et à la numérisation. En 2018, elle a été désignée « Espoir de l‘année » lors de l’European Newspaper Congress.

Maria Exner
Maria Exner Phil Dera für Convent Kongresse

Lisa Herzog : sociologue et philosophe                

Etant l’une des plus jeunes professeures d’université en Allemagne, Lisa Herzog, née en 1983, dirige depuis 2016 la chaire de théorie et philosophie politique à la nouvelle Ecole supérieure de sciences politiques à l’Université technique de Munich. En 2019, elle a publié « Die Rettung der Arbeit » (Sauver le travail), un livre qui décrit comment le monde du travail de demain peut s’améliorer avec le numérique.

 Lisa Herzog
Lisa Herzog
Paula Winkler

Minu Tizabi : chercheuse sur le cancer 

A 14 ans, Minu Tizabi passait déjà son bac et entamait des études de médecine à l’université de Heidelberg. A 22 ans, cette Allemande d’origine iranienne, née en 1992, obtenait son diplôme et devenait le plus jeune médecin d’Allemagne. Elle fait maintenant des recherches au Centre allemand de recherche sur le cancer à Heidelberg et au Whitehead Institute de recherche biomédicale. En 2015, Minu Tazabi a eu son premier contact avec des prix Nobel : avec 700 autres chercheurs talentueux, elle a été invitée à participer à la conférence des prix Nobel à Lindau.

Minu Tizabi
Minu Tizabi mit 14 Jahren dpa

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany?
Subscribe here: