De la Sarre à l’espace

En 2021 Matthias Maurer s'envolera pour l'ISS en tant qu'astronaute de l'ESA. Nous vous présentons le nouvel homme de l’espace allemand.

 Matthias Maurer, astronaute de l’ESA, est né en 1970 en Sarre.
Matthias Maurer, astronaute de l’ESA, est né en 1970 en Sarre. picture alliance/dpa

Qu’est-ce que j’aimerais dans l’espaceQu’est-ce que j’aimerais manger dans l’espace ? Ce sont des questions auxquelles Matthias Maurer réfléchit actuellement. Ce Sarrois est le douzième astronaute allemand à pouvoir voler dans l’espace. Il partira probablement vers la station spatiale internationale ISS en 2021. « Il est prévu que mon collègue français Thomas Pesquet s’envole fin mars. Je suis en position de réserve. Cela signifie qu’en cas de problème, je peux le remplacer et, avec un peu de chance, faire partie du premier équipage lorsque la prochaine capsule décollera » a-t-il déclaré au quotidien Tagesspiegel lors d’une interview. 

 En plus d’un approvisionnement prédéterminé de denrées alimentaires, les astronautes sont autorisés à emporter des « repas bonus» sur l’ISS. Pour cela, Matthias Maurer a également testé la nourriture spatiale russe.
En plus d’un approvisionnement prédéterminé de denrées alimentaires, les
astronautes sont autorisés à emporter des « repas bonus» sur l’ISS. Pour cela, Matthias Maurer a également testé la nourriture spatiale russe.
ESA

Il choisit dès maintenant les repas qu’il pourra alors prendre à bord de l’ISS - en plus d'un approvisionnement en denrées alimentaires de base identique pour tous. Les astronautes les appellent des « repas bonus ». Des restaurateurs sarrois ont préparé des spécialités de la région d’origine de Maurer adaptées aux voyages dans l’espace qui seront soumises à un vote public. Maurer emportera le plat le plus populaire. « Les repas bonus comme ces plats sarrois aident d'une part à apporter de la variété à l'alimentation courante dans l’espace et, en outre, cela permet de faire partager notre culture aux autres et de se sentir un peu chez soi » explique l'astronaute.    

Je vais probablement passer la plus part du temps tout simplement à regarder vers le bas.

Matthias Maurer, astronaute

Pendant son séjour dans l'espace, le scientifique spécialiste des matériaux, titulaire d'un doctorat, réalisera essentiellement des expériences scientifiques et médicales, par exemple pour le développement de médicaments. Avant même de travailler à l'ESA, il a accumulé des expériences dans ce domaine. De 2006 à 2010, en tant qu'ingénieur de projet auprès d’une entreprise médicale, Maurer a fait de la recherche sur les matériaux et les techniques pour la production d’articles médicaux à usage unique et de filtres sanguins pour dialyse.    

En 2008,  Maurer a posé sa candidature pour le programme d’astronautes de l’ESA et a été sélectionné. En 2017, l’ESA l'a recruté dans son « Corps des astronautes ». Une année plus tard, il a terminé la formation de base convoitée. « Je me réjouis incroyablement de voir la planète de l’extérieur. Je vais probablement passer la plus part du temps tout simplement à regarder vers le bas » a déclaré Maurer. D’ici son premier vol dans l'espace, il s'entraîne à Houston au Texas pour tout ce dont il aura besoin sur l'ISS. Cela va des sorties dans l’espace, « spacewalks », jusqu’à la mise en place d'expériences en apesanteur. 

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: