Sous les pointes de la cathédrale

A prévoir après la période de Covid-19 : Le carnaval, les musées, la bière locale et une atmosphère bon enfant – Cologne est une joyeuse ville rhénane au passé romain.

Pour beaucoup, la cathédrale de Cologne est le cœur de la ville rhénane.
Pour beaucoup, la cathédrale de Cologne est le cœur de la ville rhénane. Getty Images - iStockphoto

Quand on arrive en train à Cologne, il suffit de sortir de la gare pour se retrouver au cœur de la ville, directement devant la célèbre cathédrale de Cologne. Les habitants de la ville célèbrent ses pointes chéries dans d’innombrables chansons. Symbole de leur ville natale pour les uns, l’une des attractions les plus visitées d’Allemagne pour les autres, sa première pierre a été posée en 1248 mais la cathédrale gothique n’a été achevée que 630 ans plus tard. Certaines choses peuvent prendre du temps à Cologne.

C’est peut-être dû à l’état d’esprit Kölsch qui y règne : « ça a toujours bien fini », disent volontiers les habitants de Cologne. Le « Kölsch » est à la fois un dialecte, un mode de vie et la bière locale. Les mauvaises langues affirment que ce n’est pas vraiment une bière mais elles viennent probablement de Düsseldorf. Les habitants de Cologne s’opposent aux habitants de l’autre grande ville sur le Rhin dans une aimable rivalité.

 



Une visite virtuelle de Cologne

Vous pouvez commencer votre circuit de découverte virtuel de Cologne par un voyage dans le temps, l'année 1904. Vous prenez le tram historique de la ligne N° 14 et roulez le long des rives du Rhin. Ce lien vous en montre les principales attractions.   

Si vous préférez vous consacrer à l'histoire de la ville pendant et après la période nazie, vous pouvez faire une visite virtuelle de la nouvelle exposition « Köln 1945. Alltag in Trümmern » (Cologne en 1945. Le quotidien dans les décombres) avec le directeur du musée municipal, Mario Kamp, et la commissaire d’exposition, Yvonne Katzy. Après douze ans de règne de terreur nazie et près de six ans de guerre, Cologne ressemblait à une ville fantôme. Les deux experts vous ramènent à cette époque avec une série de vidéos en plusieurs parties
 


 

La bière de Cologne et des serveurs robustes   

Pour se faire une idée de la bière de Cologne, on peut se rendre dans une brasserie comme la FRÜH près de la cathédrale. L’intérieur est rustique, pittoresque et bruyant, les serveurs sont également célèbres pour leurs manières robustes.

City map of Cologne tourist attractions

Deux des nombreux musées célèbres de Cologne se situent directement à côté de la cathédrale : le Museum Ludwig, connu dans le monde entier pour sa collection d’art du 20e et du 21e siècle, et le Musée romain-germanique qui fait remonter 2.000 ans aux visiteurs, lorsque la ville, qui s’appelait alors Colonia Claudia Ara Agrippinensium, a été fondée.

La vieille ville sur le Rhin            

Le Rhin est presque aussi important que la cathédrale pour Cologne. Les habitants se promènent sur ses rives, s’assoient dans les cafés et regardent leur fleuve. D’ici, la célèbre église Gross St. Martin et l’ancien hôtel de ville ne sont plus éloignés que de quelques pas.

Qu’a-t-on oublié ? Pas mal de choses. Mais une chose ne saurait manquer à l’appel, le carnaval de Cologne. Que ce soit le défilé du lundi des roses, le carnaval de rue ou dans les bistros, la « cinquième saison » met six jours durant Cologne sens dessus dessous.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany?
Subscribe here:

 

Twitter New Account