My Generation

Les spécialistes des générations distinguent quatre groupes dans la vie active. Petite typologie.

Le portable des babyboomers : la cabine téléphonique
Le portable des babyboomers : la cabine téléphonique picture alliance / R. Goldmann

Les babyboomers, nés entre 1950 et 1964

Kommunikationsmittel der Babyboomer: Telefon mit Wählscheibe
Smiltena/Shutterstock

La première génération d’après-guerre a en général grandi avec plusieurs frères et sœurs et a dû se faire une place pendant la reconstruction. On lui attribue donc la capacité de s’imposer et de travailler en équipe, ce qui permet de réussir dans le monde du travail. Mais cette génération en quête de nouvelles valeurs a aussi brisé des règles obsolètes.

La génération X, née entre 1965 et 1980

Typisch für die Generation X: die Diskette
Santi S/Shutterstock

La génération X a grandi protégée, à l’abri des difficultés économiques. Souvent diplômée, elle ne donne plus la priorité au travail mais à l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Cette génération aime consommer mais elle est apolitique et un peu gâtée. L’aisance et la sécurité financière sont pour elle des valeurs importantes.

La génération Y, née entre 1980 et 2000

Neu in der Generation Y: Zugang zu Suchmaschinen
DenPhotos/Shutterstock.

La génération Y a été élevée par des parents prévenants et a pris part aux décisions très jeune. Elle apprécie donc la famille et lui reste attachée mais elle demande le droit d’intervenir et du feedback au travail, remettant les choses en question. Elle a grandi à l’époque de la numérisation, elle est donc technophile mais parfois en quête d’authenticité.

La génération Z, née entre 2000 et 2012

Alltag in der Generation Z: das Smartphone
Primakov/Shutterstock

Cette génération est la première à avoir grandi en totalité dans un monde numérisé. Les réseaux sociaux représentent donc une part importante de sa vie. Pour la génération Z, la carrière professionnelle vient à nouveau en première place, mais pas au détriment de la vie privée. Au travail, elle cherche plus à être reconnue et à se réaliser qu’à devenir riche.

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: