Le vocabulaire du « new work »

Agility, remote, purpose : le nouveau monde du travail est porteur de nouveaux mots. Six d’entre eux à connaître.

Est-ce l’avenir du travail ?
Est-ce l’avenir du travail ? Shutterstock

Remote work
Le « remote work » (le travail de loin) est une tendance internationale qui se distingue du télétravail par le fait que le travail peut être effectué depuis n’importe quel lieu. Le contact avec l’entreprise se fait par Internet ou par téléphone. Tous les métiers permettant de travailler en ligne y conviennent.

Agility
Le « travail agile » met en avant la rapidité, la souplesse et le proactif. Contrairement aux structures organisationnelles classiques (« stables »), les décisions dans les organisations agiles ne sont pas seulement prises au niveau des cadres mais aussi par les salariés possédant les connaissances, l’expérience et une excellente compréhension du projet.

Work-life-blending
Le terme « work-life-blending » désigne la fusion de la vie personnelle et de la vie professionnelle pour mieux tenir compte des besoins individuels des salariés. La condition requise pour cela est de dissocier le travail des lieux et des horaires. Néanmoins, être constamment joignable, même pendant ses loisirs, peut être une conséquence de cette fusion.

Crowdworking
Le « crowdworking » ou « crowdsourcing » est une forme de partage du travail apparue avec la numérisation. Il est apparu avec la numérisation et est surtout utilisé dans l’économie créative, c’est-à-dire par les journalistes, les designers et les programmeurs qui peuvent travailler ensemble sur un projet à tout moment et de partout dans le monde.

Holocracy
L’« holocracy » est un concept organisationnel holistique qui dissout les hiérarchies et crée de nouvelles unités qui s’organisent elles-mêmes. L‘« holocracy » promeut une plus forte participation des salariés à la prise de décision. Le terme vient du grec « holon » que l’on peut traduire par « être une partie d’un tout ».

Purpose
Le mot-clé du nouveau monde du travail est « purpose » (« intention »). Longtemps, le sens du travail a été de gagner de l’argent. La génération Y a mis en avant l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle ; les milléniaux donnent une nouvelle réponse à la question sur le sens du travail : il doit aussi apporter une contribution à la société.    

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: