La classe en numérique

Il a misé systématiquement sur l’école en numérique : un collège-lycée de Basse-Saxe a reçu pour cela le Prix allemand des écoles 2021.

Les élèves plus âgés expliquent le système didactique aux plus jeunes.
Les élèves plus âgés expliquent le système didactique aux plus jeunes. IGS Lengede

« L’école en distanciel » – une expérience inédite qu’ont faite nombre d’élèves en Allemagne lorsqu’ils ont dû apprendre chez eux à partir de mars 2020 à cause de la pandémie du coronavirus. Les exigences techniques pour cela ont lancé de véritables défis à la plupart des établissements scolaires. Sauf au collège-lycée intégré (IGS) Lengede en Basse-Saxe, un précurseur en matière d’éducation en numérique – pour sa réussite dans ce domaine, il a reçu le Prix allemand des écoles 20/21 dans la catégorie « Solutions numériques ».

Des solutions numériques pour apprendre et enseigner, la mise en réseau des uns et des autres, le travail en équipe en distanciel et l’apprentissage autoorganisé font partie du quotidien des plus de 1.000 élèves allant de la sixième à la terminale. Ordinateurs et tablettes sont pour eux des supports habituels. Ces derniers leur permettent d’accéder à la boîte à outils numérique « L3KIDS » mise au point par l‘école. En cliquant sur l’une des icones colorées, ils parviennent à l’application dont ils ont besoin, peuvent par exemple établir des présentations, rédiger des notes de cours ou échanger entre eux. Aujourd’hui, toute l’administration et la communication de l’école se fait en numérique.

Si les enseignants ne sont pas familiarisés avec le projet, il ne sert à rien de le proposer aux élèves.

Jan-Peter Braun, directeur de l’IGS Lengede

L’IGS Lengede est une école relativement récente, elle existe depuis 2010. Ce sentiment de nouveauté explique peut-être en partie sa réussite. « Nous travaillons depuis la création de l’école à un environnement didactique numérique, dit son directeur Jan-Peter Braun. A l’époque, l’important était de créer l’infrastructure technique nécessaire, avec un internet à haut débit et une WIFI qui fonctionne ». M. Braun a très tôt intégré les parents et les quelque 100 enseignants au projet. « Si les enseignants ne sont pas familiarisés avec le projet, il ne sert à rien de le proposer aux élèves. »

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: