Des jeux à valeur ajoutée

Quand apprendre est amusant : les jeux sérieux font leur entrée dans les écoles, les universités et les entreprises. Trois exemples allemands.

Apprendre en s’amusant avec des jeux sérieux
Apprendre en s’amusant avec des jeux sérieux Deutsche Telekom AG

Allemagne. Qu’est-ce qui est sérieux et qu’est-ce qui est amusant ? Les frontières entre les jeux vidéo pour se distraire et les jeux sérieux s’estompent. Les jeux font leur entrée dans les écoles, les universités, les entreprises et dans le domaine de la santé comme matériel didactique. Pourquoi apprendre ne serait-il pas amusant ? « Les jeux sérieux favorisent la motricité, la réflexion logique et spatiale et certains comportements », explique Linda Breitlauch, professeure de conception de jeux vidéo. Trois exemples.

Un apprentissage ludique de l’anglais avec Vocabicar

Le jeu d’apprentissage de l’anglais Vocabicar a remporté le Prix allemand des jeux vidéo 2018 dans la catégorie « Serious Games ». Le jeu a été élaboré en coopération avec la maison d’édition de matériel scolaire Westermann et s’adresse aux enfants de 8 à 12 ans. Les joueurs choisissent un véhicule, le dirigent à travers des pièces virtuelles et collectent des mots en conduisant. Leur vocabulaire s’étend à toute vitesse.

Jouer pour la recherche avec Sea Hero Quest

Quiconque joue à Sea Hero Quest aide les personnes atteintes de démence. La Deutsche Telekom a élaboré ce jeu de réalité virtuelle avec des développeurs et des centres de recherche internationaux. Les joueurs endossent le rôle d’un jeune homme qui rapporte les souvenirs perdus de son père naguère marin. En naviguant dans l’univers en trois dimensions du jeu, ils créent des modes de réaction et de mouvement qui, anonymisés, sont collectés dans une base de données scientifique. Les chercheurs obtiennent ainsi des données normalisées sur l’orientation dans l’espace avec lesquelles ils peuvent affiner le diagnostic précoce de la démence. Depuis 2016, plus de trois millions de joueurs y ont contribué. Les résultats d’une étude accompagnant le jeu seront publiés en 2018.

S’entraîner pour sa carrière avec transAction

A l’université RWTH d’Aix-La-Chapelle, les étudiants en gestion approfondissent leurs connaissances avec le jeu de stratégie transAction et s’exercent à la gestion d’une entreprise. Dans le rôle d’un constructeur automobile, ils assument la responsabilité du processus de production, de la comptabilité et de la planification du personnel.

Les jeux sérieux sont toujours plus intelligents

Le développement de jeux sérieux a évolué, passant d’un petit créneau à un segment en expansion du marché allemand des jeux. Son utilisation toujours plus forte dans un environnement industriel, par exemple dans la formation continue et la formation à l’utilisation de techniques. La Serious Games Conference 2018, qui aura lieu le 14 juin dans le cadre du salon de l’informatique CeBIT à Hanovre, met l’accent sur l’intelligence artificielle. Les frontières entre les mondes réel et virtuel s’estompent toujours plus

Informations sur l’industrie du jeu en Allemagne

Association du secteur allemand des jeux vidéo

Games Week Berlin, du 23 au 29.4. 2018

© www.deutschland.de