L’e-offensive

Plus que tout autre constructeur automobile allemand, Volkswagen mise sur l’e-mobilité. Thomas Ulbrich, membre du directoire responsable de l’e-mobilité, explique les plans de l’entreprise.

L’e-mobilité
L’e-mobilité Volkswagen AG

M. Ulbrich, Volkswagen veut vendre un million de voitures électriques au cours des trois prochaines années. D’où vient cet optimisme ?

Notre mission , c’est l‘électromobilité pour tous ! C’est pourquoi Volkswagen a lancé la plus grande offensive électrique de l’industrie automobile. En novembre 2019, la production du modèle ID.3 a commencé dans l’usine de Zwickau et la demande est énorme. Plus de 37.000 clients ont déjà commandé un véhicule et versé un acompte. Cela montre que les gens veulent une mobilité individuelle neutre sur le plan climatique – et nous voulons rendre ce changement de paradigme abordable pour des millions d’automobilistes.

 

Thomas Ulbrich, membre du directoire responsable de l’e-mobilité de la marque Volkswagen
Thomas Ulbrich, membre du directoire responsable de l’e-mobilité de la marque Vo Volkswagen AG

 L’extension de l‘infrastructure de rechargement est la clé du succès.

Thomas Ulbrich, membre du directoire responsable de l’e-mobilité pour la marque Volkswagen

Jusqu’à présent, une autonomie limitée et le manque d’infrastructure de rechargement ont empêché une véritable percée. Voyez-vous ici de véritables progrès ?

Une extension de l‘infrastructure de rechargement des batteries est urgente, c’est actuellement la clé du succès. Volkswagen s’engage beaucoup en la matière : nous construisons nos propres points de rechargement avec nos concessionnaires. D’ici à 2025, 36.000 points de rechargement seront installés dans le commerce et sur les sites dans toute l’Europe. Nous édifions aussi un réseau public de rechargement rapide sur les grandes autoroutes européennes avec le réseau Ionity. Et notre filiale propose de l’électricité verte ainsi que des solutions de rechargement pour les clients privés car la majorité de ces rechargements se fera demain au travail ou à la maison. Quant à l’autonomie : avec trois tailles de batterie, l‘ID.3 a une autonomie de 330 à 550 kilomètres selon le test WLTP.

Le moteur électrique de l‘ID.3 rentre dans un sac de sport.
Le moteur électrique de l‘ID.3 rentre dans un sac de sport. Volkswagen AG

Reste le prix élevé : une ID.3 est, à l’achat, aussi chère qu’une Golf bien qu’elle n‘ait pas de moteur, de dynamo et de pot d’échappement et soit plus facile à construire. Pourquoi ?

Volkswagen veut rendre l’e-mobilité abordable pour une large part de la population. L‘ID.3 offre une valeur ajoutée en matière de place, de dynamique de conduite et de mise en réseau numérique.

Interview : Martin Orth

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany?
Subscribe here: