Merkel s’en va – Scholz arrive

Olaf Scholz est le nouveau chancelier allemand – auparavant, Angela Merkel a été à la tête du gouvernement fédéral pendant 16 ans.

Angela Merkel et Olaf Scholz
Angela Merkel et Olaf Scholz picture alliance/dpa

Angela Merkel a été chancelière pendant 16 ans. Il ne lui a manqué que dix jours pour être plus longtemps en fonction que Helmut Kohl, lui aussi membre de la CDU. Le numéro 3 dans cette liste est le premier chancelier de la République fédérale, Konrad Adenauer (CDU), qui a dirigé le gouvernement pendant 14 ans à partir de 1949. Ainsi, ces trois membres de la CDU ont à eux seuls gouverné la République fédérale d’Allemagne pendant 46 ans. Lorsqu’Angela Merkel a annoncé ne pas vouloir recandidater, personne ne savait qui lui succèderait à la Chancellerie. Mais nombre d’observateurs estimaient que le candidat ou la candidate de son parti, la CDU, avaient les meilleures chances de l’emporter.

Vous trouverez ici les photos illustrant la carrière d’Angela.

Angela Merkel

Le nouveau chancelier s’appelle maintenant Olaf Scholz et il est membre du SPD – une surprise à laquelle pratiquement personne ne s’attendait encore quelques semaines avant les élections. M. Scholz était depuis 2018 vice-chancelier et ministre des Finances dans la grande coalition conduite par Mme Merkel, il ne manque donc pas d’expérience gouvernementale. Son gouvernement a déclaré que ses « tâches prioritaires » sont la lutte contre la pandémie du coronavirus et celle contre le changement climatique. D’ici à 2030, l’Allemagne doit tirer 80 % de son électricité des énergies renouvelables alors que le taux prévu jusque-là était de 65 %.

Vous trouverez ici le portrait du nouveau chancelier Olaf Scholz.

Olaf Scholz

La particularité du gouvernement Scholz est la coalition qu’il dirige. Une telle coalition gouvernementale, composée de trois partis, n’a encore jamais existé en République fédérale. On y trouve, à côté du SPD (25,7 % des voix aux élections), les Verts et le FDP qui ont respectivement obtenu 14,8 % et 11,5 % des voix en septembre. Un phénomène intéressant : chez les primo-votants, ayant jusqu’à 24 ans, les Verts ont obtenu 23 %, le FDP 21 % et le SPD seulement 15 % des voix.

Vous trouverez ici d’autres informations sur la coalition des trois partis.

Dreierkoalition

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: