Sans emballage SVP !

Du lait et des pâtes en vrac ? Acheter sans emballage c’est tendance. Ria Schäfli explique comment cela fonctionne. 

Milena Glimbovski, activiste zero déchet
Milena Glimbovski, activiste zero déchet dpa

Le magasin où travaille Ria Schäfli s’appelle « Original Unverpackt » (Sans emballage). A Berlin, il est l’un des premiers en Allemagne, depuis 2014, à vendre des denrées alimentaires sans emballage. Sa fondatrice Milena Glimbovski a été élue entrepreneuse berlinoise de l’année 2018/2019.  

Ria Schäfli, employée du magasin « Original Unverpackt »  à Berlin.
Ria Schäfli, employée du magasin « Original Unverpackt » à Berlin. Ria Schäfli

Qu’est-ce qui vous a poussée à ouvrir un magasin sans emballage?
Notre fondatrice Milena Glimbovski en a eu l’idée. Elle a toujours essayé de vivre en tenant compte de l’écologie. Toutefois, jusqu’à ces dernières années, il n’était guère possible de faire des achats en tenant compte de la durabilité. C’est pourquoi Milena a décidé de proposer sa propre gamme de produits sans emballage.

Comment fait-on des achats dans le magasin sans emballage ?
Les clients peuvent utiliser leurs propres contenants ou en acheter dans notre magasin. Nous pesons le récipient vide et inscrivons son poids. Le client peut ensuite le remplir lui-même d’un aliment. Les récipients pleins sont pesés une nouvelle fois à la caisse et la tare est soustraite.  

Y a-t-il beaucoup de gens voulant acheter des aliments non emballés ou est-ce un phénomène de niche ?
Nous ne faisons naturellement pas jeu égal avec les magasins  discount, mais l’intérêt augmente. Entre-temps, plus de 80 magasins sans emballage ont ouvert en Allemagne. La demande existe.

Quelles sont les limites du concept ?
Les limites concernent les médicaments. Ils n’existent que sous emballage et c’est bien ainsi. Les produits laitiers sont vendus en vrac ou dans des bouteilles en verre. Les clients peuvent nous rendre les bouteilles de lait vides. C’est plus difficile avec les produits congelés, sauf si l’on congèle soi-même les repas.  

Peut-on acheter des produit sans emballage seulement sur place ?
Nous avons aussi un magasin en ligne. Pour le transport, nous utilisons des emballages « second hand » et un mode d’expédition écologique. Ainsi, nous permettons à davantage de personnes de penser à adopter un mode de vie durable.  

Où livrez-vous les produits?
Dans toute l’Allemagne et dans 22 autres Etats européens. Notre objectif est d’ouvrir d’autres magasins sans emballage dans d’autres pays.

Carte interactive : trouver des magasins zéro déchet

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here to: