Au sommet

Faire carrière en Allemagne : nous vous présentons des femmes et des hommes qui y ont poursuivi leurs objectifs et les ont atteints.  

Le secteur allemand des créations d’entreprises est jeune et innovateur.
Le secteur allemand des créations d’entreprises est jeune et innovateur. picture alliance / Bildagentur-online/Blend Images

Gülsah Wilke, Ada Health

Gülsah Wilke, Chief Operating Officer chez Ada Health
Gülsah Wilke, Chief Operating Officer chez Ada Health Patrycia Lukas

La petite-fille d’immigrés turcs a tout d’abord eu des difficultés à l’école primaire allemande mais elle a quand même réussi à aller au lycée – et a ensuite passé le bac en étant l’une des meilleures. Après ses études de droit et d’économie, Wilke a travaillé en tant que conseillère chez McKinsey puis à divers postes dans le groupe de médias allemand Axel Springer. Aujourd’hui, elle est membre de l’équipe de direction de la start-up Ada Health qui a développé une assistance de santé numérique. En 2018, l’entreprise a été récompensée par le prix « Hottest Health Startup Award » du concours « The Europas ». 

Cawa Younosi, chef du personnel de SAP

Cawa Younosi, chef du personnel de SAP
Cawa Younosi, chef du personnel de SAP SAP

Cawa Younosi avait 14 ans lorsqu’il a fui l’Afghanistan pour l’Allemagne. En fait, il ne voulait pas y rester longtemps mais rentrer dans son pays aussi rapidement que possible. Finalement, Younosi s’y est fait sa place, a passé le bac et a gagné sa vie un certain temps comme kiosquaire. Puis il a fait des études de droit et a effectué son stage chez Deutsche Telekom AG en tant que juriste en droit du travail. Aujourd’hui, à 48 ans, il est chef du personnel du groupe informatique allemand SAP et s’engage tout particulièrement pour l’égalité des chances et la diversité. A ce propos, Younosi souligne constamment l’importance de lutter contre les désavantages structurels.  

Naren Shaam, fondateur et PDG de Omio

Lorsque Naren Shaam est arrivé à Berlin en 2013 afin de créer une plate-forme en ligne aux offres de voyages en Europe particulièrement avantageuses, il était complètement livré à lui-même. Il ne parlait pas allemand, n’avait pas de réseau et toutes les personnes auxquelles il parlait de son idée commerciale pensaient qu’elle était mauvaise. Aujourd’hui, sa société Omio est l’une des entreprises tech les mieux cotées d’Allemagne. Shaam a grandi à Bangalore en Inde, est allé aux Etats-Unis grâce à une bourse et s’est débrouillé jusqu’à intégrer la prestigieuse Harvard Business School. Cet entrepreneur de 39 ans trouve que les conditions en Allemagne sont idéales. A Businessinsider.de il a déclaré : « Croyez-moi : tout est incroyable ici ! Il suffit de saisir les opportunités ».

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: