Quand le supermarché devient une ferme

Vivre l’avenir : poissons et herbes aromatiques viennent du toit du supermarché – une vision qui existe déjà

 Des matériaux de construction durables – le supermarché de demain naît à Wiesbaden.
Des matériaux de construction durables – le supermarché de demain Michael Schick

Il existe une vision pour le supermarché de demain : il est durable et construit surtout en bois. Sur le parking, des fleurs s’épanouissent, on élève des poissons et cultive des herbes aromatiques sur le toit du bâtiment. A Wiesbaden, près de Francfort, cette vision devient réalité, on y construit le modèle d’une nouvelle génération de magasins.

Le groupe de grande distribution Rewe construit ce supermarché, la société berlinoise ECF Farm Systems se charge de la ferme aquaponique sur le toit. Les installations combinent l’élevage de poissons et la culture de plantes dans un circuit fermé d’eau et de produits nutritifs. Pour le dire simplement, les excréments des poissons sont un engrais pour les plantes. L’eau qu’elles filtrent retourne dans le bassin des poissons. Le supermarché de demain vend des produits alimentaires mais produit aussi au niveau régional. Du basilic pousse sur une superficie de 1.640 m² et est livré à 450 supermarchés, sans emballage en plastique. Les poissons, environ une tonne par mois, sont également vendus dans les supermarchés de la région. L’élevage et la culture se font sans pesticides ni médicaments.

Une architecture originale et un élevage de poissons sur le toit
Une architecture originale et un élevage de poissons sur le toit Michael Schick

Le supermarché a été dessiné par le bureau d’architectes londonien Acme qui s’occupe de projets similaires en Australie et au Proche-Orient. Même si les habitudes de consommation diffèrent d’un pays à l’autre, certaines tendances s’imposent dans le monde entier, comme les achats en ligne ou le principe du « cliquer et emporter », dit l’architecte Friedrich Ludewig qui dirige le bureau. Les supermarchés ne poussent plus à la périphérie des villes mais dans les quartiers d’habitation. Cela modifie le mode d’achat, on renonce aux achats en voiture pour toute la semaine pour aller vers les achats plusieurs fois par semaine, notamment de produits frais, à pied ou en vélo. Dans le supermarché de demain, il y a donc suffisamment de parkings à bicyclettes et de bornes de rechargement des vélos électriques. Les supermarchés peuvent remplir des fonctions supplémentaires quand ils s’installent en ville. Des appartements, des bureaux ou des jardins d’enfants peuvent être construits sur leurs toits. Friedrich Ludewig est convaincu que « l’avenir des supermarchés est local ».

Ce concept est réalisé à Wiesbaden sous son aspect architectural et dans ses assortiments. Le supermarché est construit en grande partie en bois local certifié. La clientèle recherche des produits frais régionaux, des fruits et des légumes des paysans alentours, et jusqu’aux poissons et aux plantes aromatiques du toit.

© www.deutschland.de

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: