« Apprécier les aliments à leur juste valeur »

Des tonnes d’aliments partent encore à la poubelle. Simone Welte, de la Welthungerhilfe, explique comment cela pourrait changer.

Précieuse : une pomme après la récolte
Précieuse : une pomme après la récolte picture alliance/dpa

Mme Welte, quel est l’étendue du gaspillage des aliments en Allemagne et dans le monde ?
On estime que 75 kilogrammes d’aliments sont gaspillés par an et par personne en Allemagne. Et on estime que le gaspillage des aliments est de 1,3 milliard de tonnes dans le monde. Mais il faut aussi penser au fait que ce n’est pas simplement une pomme que l’on jette. Car on a utilisé de l’eau et peut-être des pesticides pour la produire, elle a été transportée dans des camions réfrigérés ; elle représente ainsi une somme de CO2. Le gaspillage des aliments joue donc un grand rôle dans le changement climatique.

Quel serait l’impact d’un moindre gaspillage ?
La réduction de moitié du gaspillage alimentaire provoquerait l’économie d’une immense quantité de CO2. Le CO2 provoque le changement climatique – dont les habitants des pays en développement souffrent le plus. Les sécheresses et les inondations détruisent par exemple des récoltes entières. Ou bien toute agriculture devient impossible.

Que jette-t-on surtout en ce moment ?
La majeure partie, de plus de 30 %, revient aux fruits et aux légumes. On jette aussi beaucoup parce qu’on a trop cuisiné ou que des plats restent au restaurant. Les produits laitiers ne représentent qu’un pourcentage de quelque 10 %. Nombre de gens savent maintenant qu’on peut encore manger un yaourt une semaine ou plus après sa date de péremption.  

Comment peut-on limiter le gaspillage alimentaire ?
C’est dans les foyers que l’on jette le plus. C’est donc là que l’on peut le mieux agir. On nous a appris pendant des années à n’accepter que des aliments beaux et parfaits. Or nous devrions plutôt croire ce que nous voyons, nous sentons et nous goûtons. Quiconque a cassé un jour un œuf pourri sait comment il sent. Il faut apprécier les aliments à leur juste valeur. Et c’est de l’argent qui part à la poubelle. 

© https://www.deutschland.de/fr

You would like to receive regular information about Germany? Subscribe here: