Comment les Allemands fêtent Noël

Etre invité à passer Noël chez des d’Allemands : quels rituels sont importants et pourquoi y a-t-il de la salade de pommes de terre?

 

Weihnachten in Deutschland: ein Familienfest
dpa

Allemagne. On a un avant-goût de Noël avec le pain d’épices et les spéculoos qui apparaissent comme par magie dès début septembre sur les étagères des supermarchés. A partir du premier dimanche de l’Avent, les marchés de Noël, les chants de Noël à la radio et les guirlandes lumineuses répandent une ambiance de Noël dans tout le pays. 

Est-ce que les Allemands pratiquants sont les seuls à fêter Noël ?

Non. C’est certes la fête de la naissance de Jésus Christ mais même les Allemands qui ne sont pas croyants fêtent Noël – 78 pour cent au total. Pour la plupart d’entre eux, fêter Noël est une tradition familiale importante. Environ un Allemand sur quatre va à l’église à Noël. Pour beaucoup d’entre eux, assister à la messe de minuit est un rituel qu’ils ne veulent pas manquer.  

Qu’est-ce qui fait partie de Noël pour les Allemands ?

Lors d’une enquête de l’institut de sondage Yougov, la plupart des personnes interrogées ont cité les bougies, le sapin, faire des petits gâteaux et acheter des cadeaux. En 2016, près de 30 millions de sapins étaient dressés dans les salles de séjour – de véritables sapins de préférence ; les imitations en plastique étant mal vues. 

Comment se déroule une fête de Noël typiquement allemande ?

En Allemagne, il y a deux jours fériés : le 25 et le 26 décembre. Le 24 décembre, veille de Noël, pour beaucoup de personnes, la matinée est mouvementée et le soir est consacré à la fête. Si la veille de Noël tombe un jour de semaine, les magasins sont ouverts jusqu’à midi et il y règne une activité intense due à l’achat des derniers cadeaux ou de la nourriture pour le festin. Après cela, il faut garnir le sapin de guirlandes lumineuses et de boules, emballer les cadeaux et préparer le repas.

En début de soirée, les familles se réunissent. Certaines cultivent les traditions, comme par exemple chanter ou jouer de la musique. Après le repas arrive la distribution des cadeaux : on peut alors ouvrir les paquets qui étaient sous le sapin. Plusieurs semaines auparavant, les enfants avaient écrit une lettre  au « Christkind » (Enfant Jésus) et ils attendent maintenant avec impatience de voir si leurs désirs sont comblés.

Les jeunes qui sont retournés dans leur famille pour les fêtes sortent souvent plus tard dans la soirée pour rencontrer d’anciens amis.

Pourquoi les Allemands mangent-ils de la salade de pommes de terre la veille de Noël ?

Dans l’ancienne tradition chrétienne, on jeûnait entre le 11 novembre, jour de la Saint-Martin, et le 24 décembre. C’est pourquoi, la veille de Noël, on sert un repas frugal, par exemple de la carpe car le poisson est un plat de jeûne symbolique. Toutefois, dans tout le pays, on préfère manger de la salade de pommes de terre avec des saucisses ; c’est ce qu’a déclaré presque un Allemand sur deux lors d’un sondage en 2016.

Le premier et le second jour de Noël on fait bombance autour d’une table dressée élégamment. L’oie rôtie accompagnée de quenelles de pommes de terre et de chou rouge cuit fait partie du repas de Noël traditionnel.

Wie Deutschland Weihnachten feiert
Shutterstock